posté le 17-09-2013 à 00:05:43

Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul? - Pierre Szalowski -

   

 


                                         - Pierre Szalowski -

 

 

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce que je gardais un souvenir réconfortant du premier roman de l'auteur, Le froid modifie la trajectoire des poissons...

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

24 Décembre dans un palace déserté de Montréal... Martin Ladouceur, ex-légende du hockey canadien, chaud lapin mais célibataire endurci s'apprête à passer cette nuit de Noël seul, sans amis ni filles ni grands vins, avec pour seul compagnie le rigide concierge de l'hôtel et un groom stagiaire... Bien triste perspective, mais contre toute attente, la vie de "Ladouce" va prendre un grand tournant cette nuit là, grâce à un petit garçon...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Encore une histoire hivernale pleine de chaleur dont je crois, l'auteur a vraiment le secret!

Ce titre pourrait être rangé dans la catégorie conte de Noël, sans aucun doute!

Et comme tout bon conte de Noël qui se respecte, il est plein de belles valeurs, de magie, celle de l'enfance qui a tant d'influence sur le monde des adultes!, de tendresse, de quelques larmes, de nostalgie et de tout plein d'autres belles choses!

Alors oui, c'est vrai, de l'improbable, du totalement pas crédible et du farfeu, il y en a! Mais qu'est ce que ça fait du bien d'y croire, au moins un peu, ne serait-ce que le temps de cette lecture "doudou" réconfortante et attendrissante!

 

Cette histoire a un parfum de pièce de théâtre... ça rentre, ça sort, ça claque les portes et ça s'exclame, ça se déguise et ça pense tout haut... c'est parfois très convenu, presque grotesque, mais ça marche, quand même! ça marche surtout grâce aux personnages, hauts en couleur!

Martin Ladouceur, le principal, est une brute épaisse, la caricature parfaite de la star du hockey. J'ai mis, je l'avoue, beaucoup de temps à l'apprécier...

Heureusement que le personnel de l'hôtel était là, avec son concierge pince sans rire, au verbe improbable, et son adorable groom stagiaire d'une grande timidité et d'un professionnalisme quasi risible. Mais celui qui m'a fait craquer, c'est le chauffeur de taxi! Un ange tombé du ciel pour Martin, mais aussi pour le lecteur! Impossible de ne pas craquer pour cet homme!

 

Une lecture que j'oublierai certainement assez vite mais qui m'a malgré tout fait passer un moment très sympa! Si je lui ai largement préféré Le froid modifie la trajectoire des poissons, je lui trouve pas mal de points commun avec ce précédent titre et il est évident que je guetterai la prochaine parution de l'auteur!


 

- merci qui?? une p'tite anecdote??:

 

Lecture qui entre dans le challenge Québec en Septembre de  Karine:

 

 

 

 

 

 

Et dans le challenge PAL blanche de Liyah:

 

 

 

 (3)

 

                                                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

                                   

 

                                      

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Alex-Mot-à-Mots  le 17-09-2013 à 11:23:26  #   (site)

N'as-tu pas peur que le troisième ressemble aussi aux deux premiers ?

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article