posté le 17-10-2013 à 01:03:42

L'enragé 1 et 2 - Baru -

 

 

 

 

 

                                                 - Baru -

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce que j'ai découvert Baru avec Canicule, j'avais envie d'en connaître plus.

Et puis, j'aime la boxe!


 

- le pitch de moi personnellement:

 

Anton Witkowski a la rage... Il bouillonne dans sa "cité pourrie". Ses parents insistent pour qu'il passe le bac. Mais pour quoi? Pour devenir un gagne-petit, comme son père? Pas question!!

Anton veut du fric! Plein de fric! Pour sortir ses parents de cette petite vie minable... Il estime avoir de l'or dans les poings et veut boxer chez les pros.

Son père s'y oppose fermement, mais au terme d'une énième violente dispute Anton s'en va, il quitte ses parents et la cité...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Cette histoire, c'est celle, plutôt "classique", du jeune qui a la rage au ventre.

Emigré de parents plutôt pauvres, Anton veut aller loin, très loin!

Rebellion, clash, départ, rencontres, arrivée de l'argent, ascension sportive et sociale, d'autres rencontres, compromissions, mauvaises rencontres, tournois, toujours plus loin, encore plus loin, du fric, de la reconnaissance, haine, prise de risque, ascension, encore, pour arriver au sommet... Mais le plus dur sera la chute...

 

Si l'histoire ne réserve pas de réelle surprise, elle étonne par son traitement, très fouillé et complet.

On se surprend à s'immerger totalement dans ce milieu sportif, journalistique véreux. On se surprend à suivre Anton en retenant son souffle au beau milieu du cercle vicieux dans lequel il se noie.

 

J'ai aimé le suspens, la tension ambiante et constante, le regard de l'auteur sur ce milieu et ses alentours, sportifs, sociaux, journalistiques et judiciaires.

Nul besoin, je pense, d'aimer particulièrement la boxe pour apprécier ces deux tomes à enchaîner d'un traitpour une plongée dans un univers complexe et impitoyable.

A mi-chemin entre le manuel de prévention et la grande leçon d'humilité, cette BD fascine par sa férocité! Elle porte très bien son titre et sait le mettre en mots, maux, et images. Le dessin est incisif, nerveux, les gueules sont charismatiques, les yeux sont noirs, les couleurs claquent, ça marque!

 

 

  

Coup de coeur pour moi, je sens que d'autres titres de Baru vont vite me passer entre les mains!!

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

 

 

                                                     (7)

 

 

 

 

 

 

                                      

 

                                          

 

 

 

 

 

 

 

 

    

                                   

 

                                      

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Alex-Mot-à-Mots  le 20-10-2013 à 10:03:36  #   (site)

La couverture impressionne ! Ce regard....

Kikine  le 19-10-2013 à 00:26:32  #   (site)

Bon, je pense que je le lirai mais je ne sais pas si je vais adhérer à la violence car moi, je déteste la boxe, par exemple Sourire

En tous les cas, tes petits coeurs me donnent envie, au moins, d'essayer

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article