posté le 15-05-2014 à 00:15:22

La ballade d'Hester Day - Mercedes Helnwein -

 

 

                                      - Mercedes Helnwein -

 

 

 

 

 

 

pourquoi??

 

La belle colère avait déjà frappé fort avec son premier titre paru, Dieu me déteste, qui m'avait énormément plu. La ligne éditoriale de La belle colère, "Des livres qui s’adressent aux adultes et se tendent, une fois refermés, aux plus jeunes, non pas parce qu’ils seraient adaptés à leur «niveau de lecture», mais simplement parce qu’ils nous ont profondément marqués" me parle vraiment, et c'est donc très naturellement et en confiance que je me suis plongée dans ce deuxième titre, tout aussi alléchant!

 

 

le pitch de moi personnellement:

(présentation de l'éditeur)

 

C'est l'histoire d'une fille qui ne veut pas aller au bal de promo, d'un apprenti poète qui l'a épousée pour trouver l'inspiration, et d'un petit garçon rondouillard qui, à défaut d'être cow-boy de l'espace, est ravi de tracer la route en camping-car avec eux.

 

 

L’équipée sauvage d’Hester Louise Day s’annonce comme un fiasco épique. Parce que la famille, même bricolée, ce n’est jamais un long fleuve tranquille, surtout quand on est recherchés par la police et le FBI. Il faut dire que quand Jethro, son cousin de dix ans, s’est invité dans son road trip, Hester n’a pas réfléchi aux conséquences. Mais ce n’est pas trop son fort, les conséquences. Hester a pris la route parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut. Ça ne la dérange pas d’être rattrapée, mais pas tout de suite, pas trop vite. Avant cela, il y a des paysages sublimes à traverser, des rencontres inoubliables à faire, des éclats de rire et de colère, un peu d’amour ce serait bien, même si son jeune époux, Fenton Flaherty, n’est pas un grand sentimental. Un peu de sexe alors, à défaut d’amour. Un peu de rêve, un peu d’oxygène… Bref, une ballade belle et mélancolique comme celles dont on fait les grands blues.

 

 

 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

On est bien loin ici de la colère de Richard Casey, mais celle d'Hester est bien réelle! Différente, mais bien présente!

Hester est une ado presque jeune adulte paumée, rebelle, avec des envies d'avenir imprécises et surtout un grand besoin de liberté.

Et pour ça, elle est prête à tout!

Sa personnalité est forte, singulière, un peu décalée, elle m'a tout de suite plu et j'ai immédiatement accroché à sa douce folie, pas si folle, finalement, et compris ses irritations, le mot est faible.

On l'aime ou on la déteste, je crois, pas de demie mesure avec Hester Day!

Et ce n'est pas Fenton, le jeune marié, qui dira le contraire!

Irritable, irascible, froid, bref, hyper énervant, il n'en est pas moins mystérieux et l'on ne peut se retenir de tenter de sonder le fin fond de sa pensée (avec plus ou moins de succès).

Troisième personnage de ce roman, Jethro, 10 ans. Drôle de petit garçon rondouillard, docile, aux allures pas très fute-fute, mais hyper attachant et indispensable à la ballade!

 

Une fois tout ce petit monde à bord, le voyage commence sur les chapeaux de roues de camping-car, du bitume, du bitume, et encore du bitume! La route quoi!! Pour aller où?? Au bout!! Au bout de quoi?? On verra!! Au passage, on rencontre du monde, on discute, ou pas, on hallucine, on rigole et on observe...

 

Des dialogues savoureux, pour certains hilarants, des personnages hauts en couleur, aux caractères forts, des paysages qui défilent et des rencontres étonnantes et enrichissantes, voilà le road-trip de ces trois là, à travers plusieurs états.

Un road-trip de doux-dingues? Non, une route qui fera avancer, réfléchir, mûrir, changer...

Il y a plusieurs façons d'exprimer son mal-être ou sa colère. La façon d'Hester, c'est de se casser, loin, très loin!!

Le voyage avance, Hester aussi. Elle grandit. Elle change. Ses mots aussi, ses réflexions, ses pensées... On ne sait pas si elle va revenir, mais elle ne sera certainement plus la même...

 

Cerise sur le gâteau, la musique qui ponctue cette histoire!!

Chaque titre de chapitre est inspiré et extrait d'un titre de chanson. La curiosité m'a poussée à les écouter (presque) toutes, cette playlist est un pur régal!!

 

 

 

Encore une belle réussite pour La belle colère avec ce deuxième titre, ce n'était pourtant pas facile de passer derrière Richard qui avait tout balayé sur son passage. Lui je ne l'oublierai jamais!

Hester m'a touchée différement, mais m'a bel et bien touchée. J'ai aimé ce voyage avec elle, j'ai aimé ses positions décalées, sa personnalité un peu perchée, ses goûts et ses fixettes, son répondant. Elle est énervante, Hester, mais Richard pouvait l'être aussi, non?

Quand elle veut j'embarque dans le camping-car pour un bout de chemin ensemble!

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Merci à La belle colère!

 

Je partage avec grand plaisir cette lecture avec Noukette, Jérôme, Karine et Stephie.

 

 

 

                                           catégorie prénom

 

 

 

 

                                                      (3)

 

                                              

 

 

 

 

 

                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 20-05-2014 à 10:10:13  #   (site)

elle ne laisse pas indifférent, en tout cas, cette Esther!

krol  le 15-05-2014 à 16:38:54  #   (site)

Tu me parais la plus emballée de tous !!! Je n'ai toujours pas lu le premier, alors, celui-ci...

Noukette  le 15-05-2014 à 07:14:56  #   (site)

Quelle sacrée tête à claques cette Hester ! Difficile à suivre et réellement incompréhensible pour moi... Beaucoup d'avis contrastés sur ce roman aujourd'hui. Personnellement, je trouve dommage que le tout s’essouffle assez vite... J'ai même trouvé que l'intrigue faisait du sur place par moments...

clarabrest  le 15-05-2014 à 05:29:35  #   (site)

Je vais le lire pour me faire ma propre idée !

Karine:)  le 15-05-2014 à 00:08:34  #   (site)

Ca m'a aussi plu. La réappropriation de sa vie par Hester a fini par me toucher, même si elle est éneeeervante, des fois!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article