posté le 21-05-2014 à 08:52:28

Le fils du Yéti - Didier Tronchet - (BD du mercredi, 125ème!)

 

 

                                            - Didier Tronchet -

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Dans les nouveautés de la bibliothèque, et puis j'aime beaucoup cette collection chez Casterman.

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Didier souffre d'indécision chronique... Une nuit, il est réveillé par un début d'incendie qui s'est déclaré dans son immeuble. Le pompier au téléphone lui énonce la seule chose à faire: quitter les lieux au plus vite.

Didier se demande alors ce qu'il aimerait sauver des flammes. Son attention se porte sur ses nombreux albums photos qu'il emporte avec lui, dans un un grand sac. Dans la rue, c'est la panique! Didier s'occupe de sa voisine de palier qui s'évanouit d'émotion dans ses bras. Mais les pompiers maîtrisent rapidement l'incendie et chacun peut rentrer chez soi. Didier s'aperçoit alors que son sac d'albums photos a été déposé dans le hall de l'immeuble. Remonté chez lui, il se plonge dans les photos, longtemps oubliées.

Elles le ramènent à son enfance, sa jeunesse, sa famille, et son père, décédé quand il était enfant. Didier trouve les poses adoptées hypocrites et mensongères et décide de se débarrasser de ces souvenirs. Il dépose le sac d'album dans la poubelle, en bas de son immeuble...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, quelques recherches m'ont appris que son ton était plutôt humoristique habituellement, cet album est donc bien différent de ses précédents. Ici point d'humour, ou par petites touches discrètes.

J'ai aussi appris que cette BD était l'adaptation de son propre roman.

 

 

 

 

 

 

Un récit profond, sur une semaine, une suite d'événements qui pousse un homme à s'interroger sur ses origines, sa filiation, sur ce qui compte vraiment, pour lui, bref, sur la vie! Sa vie!

 

Cet album m'a beaucoup touchée, je ne m'attendais pas du tout à ça!

Je ne m'attendais à rien de précis, à vrai dire, mais ce fut une belle surprise!

 

J'y ai trouvé de la douceur, de la nostalgie, beaucoup d'émotion et de justesse.

Cet homme est touchant dans ses questions et réflexions autour du deuil, de la personnalité et de la paternité.

Sa quête à travers son histoire en devient presque passionnante! Un détail sur une photo, et le voilà en route pour une longue introspection, à la recherche de son histoire, à la recherche de lui même.

Sa relation avec son neveu est extrêmement touchante et certains clins d'oeil au cours de leur petit road-movie sont vraiment sympas (alors, Mc Cartney remplacé par un sosie, vrai ou pas?)

La musique des Beatles résonne tout au long de l'histoire à nos oreilles, les madeleines de Proust sont nombreuses, c'est frais malgré la gravité du fond de l'histoire, ça fait du bien, ça pousse à une certaine réflexion, ça rappelle des souvenirs, douloureux, ou pas, ça se lit avec le sourire aux lèvres, ça finit par quelques larmes dans l'Himalaya, c'est vraiment, vraiment chouette!

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Canel en parle aussi!

 

 

                                            catégorie animal

 

 

(125)

chez Mango!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Mamzellemelo  le 21-05-2014 à 19:17:53  #   (site)

Je suis d'accord avec Noukette ! Et ça me tente particulièrement.

Noukette  le 21-05-2014 à 08:44:40  #   (site)

Mais c'est que tu es drôlement convaincante ! Notée !

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article