posté le 04-06-2014 à 05:44:43

Les ombres - Zabus-Hippolyte - (BD du mercredi, 127ème!)

 

 

                                          - Zabus-Hippolyte -

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Chaudement recommandé par ma bibliothécaire préférée!

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Afin d'obtenir l'asile qu'il demande, l'éxilé numéro 214 doit expliquer en détails les raisons qui l'ont poussé à quitter son pays. Il est prêt à mentir pour obtenir ce dont il a besoin! Mais au moment où il s'apprête à le faire, les ombres apparaissent. Celles des siens. De ceux qu'il a connu, et qui ne sont plus. Ces ombres lui demandent de raconter la vérité. Celle qui leur rendra hommage, qui fera qu'on se souviendra d'eux...

 


- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

La première constation est que "l'objet" est beau! Au delà de cette magnifique couverture, l'album est grand, épais, solide. Il promet une plongée longue, dans quelque chose de très intrigant!

 

Et comme bien souvent, la première impression fut la bonne! Effectivement, c'est du lourd!! Du lourd, du beau, du profond!

Cette oeuvre est l'adaption d'une pièce de théâtre du scénariste, Vincent Zabus. En équipe avec Hipolyte à l'aquarelle, ils signent un album étonnant qui interpelle, au minimum.

 

Allégorie de l'exil, de ses drames, cette fable étrange est un véritable chef d'oeuvre! On y entre curieux, on y reste comme envoûté, et on en ressort chamboulé.

Sous la forme d'un conte, cette histoire raconte celle d'un homme, forcé à fuir le petit pays après avoir échappé à des cavaliers. Il fuit pour ne pas qu'ils l'attrapent, pour trouver la paix, la liberté, et le bonheur, ailleurs, dans l'autre monde.

Son chemin sera tortueux, jalonné de drames, d'épreuves et de souvenirs.

Sur ce chemin, il ne sera pas toujours seul...

Lui et les autres sont dénués de noms et de visages, mais doués de parole. Cette parole, ces voix, alliées au dessin triste et beau de Hippolyte, offrent un ensemble vraiment beau, émouvant, au ton résolument onirique.

Une magnifique réflexion sur l'exil, le déracinement, l'incertitude de l'arrivée, de la suite, l'espoir du but à atteindre, malgré tout.

 

Gros coup de coeur pour le tout: le propos profond, le graphisme superbe, l'ensemble bouleversant.

Grandiose!!

   

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

 

(127)

chez Mango!!

 

 

 

 

 

 

 


                                       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 16-06-2014 à 18:34:18  #   (site)

@ Noukette: oui!! et je suis super curieuse d'avoir ton regard sur cet album!

@ Mango: Just Do It Clin doeil

@ Yaneck: il y a des chances, oui Clin doeil

@ LN: la prochaine fois, embarque le Clin doeil

LN   le 05-06-2014 à 06:43:19  #

Je l'ai aperçu à la médiathèque hier, mais pas pris... Pour l'instant!...

Yaneck  le 04-06-2014 à 17:48:24  #

Bon, ça devrait accentuer sa présence dans le Top BD des blogueurs, une telle chronique ^^

Mango  le 04-06-2014 à 08:57:56  #

Je le note à chaque fois que ce titre est proposé et puis je l'oublie ou je ne le trouve pas. Je vais essayer à nouveau.Sourire

Noukette  le 04-06-2014 à 08:45:30  #   (site)

Déjà notée, tu confirmes qu'il me la faut très vite !!!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article