posté le 23-06-2014 à 00:34:48

Du sable entre tes doigts - Patrice Favaro -

 

 

                                         - Patrice Favaro -

 

 

 


 

pourquoi??

 

Parce que Stephie proposait ce mois un coup de projecteur sur cette maison d'édition, Le Muscadier, et notamment cette collection Place du marché. J'ai choisi ce titre un peu au hasard, mais aussi pour les quatre de Canel pour ce titre.

 

 

 

 

le pitch de moi personnellement:

(présentation de l'éditeur)

 

Cleveland, 2011. Comme des dizaines de milliers d'Américains mis à la rue ou sur la route, les parents de Jordan se trouvent contraints de quitter leur maison faute de pouvoir faire face au crédit immobilier qu'ils ont contracté auprès d'un agent véreux.

 

Comment la crise se traduit-elle au quotidien pour ceux qu'elle frappe de plein fouet? Cette crise dont on parle comme s'il s'agissait d'une maladie pour laquelle il n'existe pas de remède et à laquelle il va falloir s'habituer dans les années à venir. En quoi peut-elle balayer une famille comme les autres et bouleverser entièrement la vie d'un garçon de 13 ans?


 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

L'inquiétude et la peur, celles d'un jeune garçon qui avance vers l'inconnu, voilà ce qui surgit dès les premiers mots de ce court roman.

Court, 85 pages.

85 pages brillantes, efficaces, émouvantes.

 

Brillantes, c'est l'auteur qui les rend ainsi. Clair, concis, il parvient à résumer ce dans quoi on se noie. Il parvient à expliquer, et surtout faire comprendre, en quelques mots, aux adultes, comme aux enfants.

 

Efficaces, car une longue histoire tient dans ces quelques pages. Une histoire dramatique, qui touche tellement de monde. Là encore quelques mots suffisent à Fabrice Favaro pour montrer l'ampleur de la catastrophe.

 

Emouvantes, car il n'est pas possible de rester de marbre face à la situation de ce jeune garçon. Face à ses questions, ses réflexions, ses inquiétudes et ses moments de colère.

Pas possible non plus de rester impassible devant les autres personnages, Peter et Mary en particulier, le couple de vieux travellers qui donnera bien plus à Jordan et sa mère qu'une leçon de survie pour sans-logis motorisés.

Peter, impressionnant dans son explication de la crise des subcrimes face à un enfant qui ne demande qu'à comprendre...

 

J'ai aimé ce petit voyage avec Jordan, j'ai aimé l'accompagner sur cette route pleine d'inconnu, l'espoir y est absent mais la solidarité se pointe alors... Il faut serrer le poing!

J'en suis ressortie admirative, pensant déjà à faire circuler ce petit livre dont l'épaisseur ne fera pas peur et qui aidera, peut-être, à mieux comprendre et ouvrir la discussion sur des sujets pas toujours faciles à aborder car non maîtrisés...

Bravo!!

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Merci Stephie pour la découverte de cette collection vers laquelle je pense déjà revenir!

 

Place du marché, c'est ça:

 

Utiliser son temps de cerveau disponible pour développer son sens critique: tel est l'objectif de "Place du marché", une collection de nouvelles et de romans émancipateurs et jubilatoires destinée aux lecteurs curieux, à partir du CM ou du collège.

Les enfants et leurs parents y trouveront des clés pour analyser et comprendre les problèmes sociaux, économiques et éthiques de notre monde contemporain - en particulier des raguments pour résister à l'intégrisme financier, des histoires de luttes et de progrès humains, des grains de sable et des pavés, des saveurs et des parfums qui titillent les papilles, les narines et les neurones - bref, "un monde de partage et non un partage du monde".

S'il est difficile, pour un enfant, de ne pas être et de ne pas consommer comme tout le monde, il est réconfortant de savoir que d'autres personnes pensent, comme lui, "autrement".

 

 

 

                                           catégorie matière

 

 

 

                                              

 

 

 

 

 

                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 24-09-2014 à 12:30:10  #   (site)

merci Patrice! (et non Fabrice Clin doeil)

Patrice Favaro  le 17-09-2014 à 20:32:45  #   (site)

Merci pour cette jolie critique qui me fait chaud au cœur. Je défends avec enthousiasme cette collection courageuse qui dirige un libraire jeunesse qui l'est tout autant que talentueux. Encore merci pour ce joli coup de pouce! Et bravo pour votre blog, c'est ainsi que les livres vivent!

vicim/sophie  le 23-06-2014 à 21:25:16  #   (site)

je vais découvrir cette collection cette semaine aussi grâce à Stephie

Alex-Mot-à-Mots  le 23-06-2014 à 12:18:41  #   (site)

Une collection qu'il faut que je découvre.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article