posté le 20-09-2014 à 00:40:00

3000 façons de dire je t'aime - Marie-Aude Murail -


 


- Marie-Aude Murail -

 

 

 

pourquoi??

 

 

Parce que je n'ai jamais été déçue par l'auteur! 


 
 

le pitch de moi personnellement:

 

(première page) 

 

Nous étions trois collégiens de cinquième et nous venions d'horizons si différents que rien ne nous destinait à nous dire un jour je t'aime.

 

Chloé avait pour parents Monsieur et Madame Lacouture, respectivement directeur de l'école Charles-Peguy et professeure d'allemand.

Bastien était le fils des Vions, qui tenaient un petit commerce. Comme les clients l'appelait "le fils de l'épicerie", Bastien mît du temps à comprendre à quoi servaient les parents. Dans son cas, la réponse était: à rien.

Neville se serait appelé Steevy si la voisine de palier ne s'était pas emparée du prénom pour son propre fils. Magali Fersen, mère célibataire, se rabattit sur Neville, un prénom qu'elle avait entendu dans une série de la BBC pendant sa grossesse. Elle ne s'était pas avisée que le héros britannique était silencieux et tourmenté. Dès le berceau, Neville décida de lui ressembler.

 

Nous nous appelions donc Chloé Lacouture, Bastien Vion, et Neville Fersen. 

 

 

 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

 

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de roman de Mme Murail, et cette fois-ci encore, je ne suis pas déçue car c'est une bien jolie histoire.

J'ai su que j'allais passer un bon moment dès la première page, d'où l'envie de vous la faire partager...

 

Il est ici question d'amour, d'amitié, de théâtre ...  

Une relation triangulaire et très fusionnelle entre 3 adolescents.

Ensemble ils découvrent le théâtre, et nous un peu aussi avec eux.

Ces 3 jeunes se retrouvent après plusieurs années, et n'auraient jamais pensé tisser de tel liens.

 

Il y a Chloé qui va devoir concilier les cours de théâtre avec le rythme intensif de la prépa, sous le regard désapprobateur de sa mère.

Bastien, qui est prêt à tout pour faire rire, et regarde des vidéos de Louis de Funès pour apprendre ses textes.

Et Neville...plus difficile à cerner car le plus tourmenté peut-être. On sent que le théâtre c'est sa vie, mais il  a peur ... peur de jouer, de se donner, ...peur de se dévoiler? 

 

Ils se retrouvent donc autour du théâtre, et vont avoir une relation privilégiée avec le professeur Jeanson. Un professeur qui se donne corps et âme pour qu'un de ses élèves réussisse, une petite revanche sur sa propre vie!

 

J'ai aussi voyagé à travers le théâtre, découvert des personnages, Anouilh, Hyppolyte...

J'ai aimé suivre l'évolution de ces trois ados à travers le théâtre, mais pas que. Le théâtre va leur permettre de se découvrir, se construire avec un tout autre regard sur l'autre, et va les faire réfléchir à leur vie. 

 

"Nous" est employé dans ce roman, mais ce n'est qu'aux toutes dernières pages qu'on découvre l'identité du narrateur. J'en fut étonnée, mais ravie!

 

De la passion, des tourments, "3000 façons de dire je t'aime" est un roman sensible et plein de pudeur.

 

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 


 

 

 

Catégorie Verbe 

 

 

 

- LN.
 


Commentaires

 

Noukette  le 28-09-2014 à 21:16:12  #   (site)

J'avais adoré !

Stephie  le 22-09-2014 à 10:57:04  #   (site)

Je l'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas mon préféré Clin doeil

Tiphanie  le 21-09-2014 à 20:06:39  #   (site)

J'ai repéré ce roman depuis sa sortie, tu confirmes mon envie!

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 20-09-2014 à 11:51:26  #   (site)

c'est drôle, je l'ai eu en main ce matin en librairie. Je l'ai re posé pour le moment, mais je le lirai, bien évidemment!!!!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article