posté le 02-11-2014 à 17:16:30

L'oeil du prince - Frédérique Deghelt -

  

 

 

                                      - Frédérique Deghelt -

 

 




 

pourquoi??

 

J'ai découvert l'auteur il y a quelques années avec La vie d'une autre, qui m'avait beaucoup plu et j'ai lu plus récemment La grand-mère de Jade qui ne m'avait pas autant emballée que beaucoup d'autres lecteurs...


 

le pitch de lasardine:

(présentation de l'éditeur)

 

Années 1980: Mélodie, une jeune Cannoise, commence son journal intime. 1964: Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière de pianiste connaît une envolée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, deux résistants, Alceste et Agnès se découvrent amoureux grâce à leur correspondance. Celle-ci sera ouverte, un demi-siècle plus tard, par une vieille dame aux pensées habitées par les hommes qu'elle a aimés. Cinq voix s'élèvent à travers le temps et l'espace pour tenter de saisir leur chance, de comprendre leur vie, de mettre des mots sur le sentiment amoureux.

Destin, hasard ou fatalité, un seul être peut savoir ce qui les lie: le lecteur.

 

 

bien? pas bien? l'avis de lasardine

 

Déçue je suis, et même déçue d'être déçue... J'attendais beaucoup de ce roman, encore plus en ayant survolé certains avis enthousiastes mais pour moi, ce fut un flop...

J'ai passé presque 3 semaines avec ce texte qui n'a pas réussi à m'intéresser suffisament pour avoir hâte d'y revenir...

 

Cela commence par l'arbre généalogique, présenté en début d'ouvrage, que je me permettrais de déconseiller de consulter. Personnellement il m'a mise bien trop vite sur la voie de ce fameux lien, cause sans doute d'une partie de ma déception...

 

La construction du roman est singulière, comme un enchaînement de nouvelles, qui m'a déplu aussi, même si j'ai assez rapidement compris l'intérêt.

Les personnages qui se succèdent m'ont plutôt ennuyée, à l'exception des deux résistants, par la voie épistolaire. Leurs échanges m'ont par moments beaucoup touchée même si je suis restée sur ma faim tout en comprenant que ça devait s'arrêter là.

 

Quant à la fin, la surprise a été gâchée par le fait que j'ai compris trop rapidement de quoi il retournait...

 

Déçue vraiment donc, mais il n'en reste pas moins que je me suis régalée de l'écriture délicate et un brin poétique.

J'ai aimé l'audace de la construction de ce roman aux multipes voix et aux sujets si délicats mais j'ai déploré certaines coïncidences bien trop grosses pour être crédibles...

Dommage... Me reste peut-être à découvrir "La nonne et le brigand" même si je suis un peu hésitante, du coup...

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Oeil du prince: dans un théâtre (comme dans toute autre salle destinée à mettre en scène un spectacle), angle de vue permettant de visualiser la perspective du décor sans déformation, place d'où l'on voit le mieux le spectacle.

 

D'autres avis, ceux de Mr KSylire, Tiphanie, Enna...

 

 

                                                   

                                                    (12)

 

                                               

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

liliba  le 26-11-2014 à 11:12:08  #   (site)

Il me le faut malgré ta déception ! C'est Deghelt, quand même !!!

Alex-Mot-à-Mots  le 05-11-2014 à 17:31:37  #   (site)

Il semble décevoir beaucoup de monde, ce roman.

enna(lit)  le 04-11-2014 à 06:01:12  #   (site)

ah oui, moi aussi je suis déçue! Curieusement on n'a pas aimé les mêmes passages (moi les lettres entre les résistants m'ont particulièrement ennuyées ;-) Mais je pense que je tenterai un autre roman pour voir si mon coeur balance du côté de La grand mère de Jade que j'ai beaucoup aimé ;-)

Alex-Mot-à-Mots  le 02-11-2014 à 18:10:03  #   (site)

Il semble décevoir pas mal de monde, ce roman.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article