posté le 15-01-2015 à 09:10:51

On ne voyait que le bonheur - Grégoire Delacourt -

       

 

                                        - Grégoire Delacourt -

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Je l'ai offert à mon amie Emilie qui avait bien aimé "La liste de mes envies". Elle me l'a ensuite prêté 

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Estimer, compter, indemniser la vie des gens, c'est le travail d'Antoine et il sait mieux que personne que tout à un prix. Mais sa vie à lui, que vaut-elle?

Alors que son père est près de mourir, il revient sur 40 années...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Si La liste de mes envies, seul autre titre de l'auteur que j'ai lu, ne m'avait pas vraiment emballée, j'ai rapidement su qu'il allait en être autrement avec ce titre.

 

On est loin, bien loin de la bluette ou de la fable facile! Delacourt a frappé fort et en a à priori surpris plus d'un.

Pour ma part, j'ai pris une claque monumentale et suis restée un long moment sonnée après avoir terminé ma lecture.

 

Ce roman, c'est une noire plongée dans la vie d'une famille très abîmée.

La première partie amorce un décompte qui, on le sent, nous emmène doucement vers l'inéluctable...

Antoine revient sur sa vie, dans de courts chapitres, contés à son fils, Léon.

Une enfance bancale, une mère malaimante puis absente, un père impuissant, des soeurs jumelles, puis une seule, qui ne parlera plus qu'à moitié...

Antoine ne s'en est jamais remis... De l'absence de sa mère qui ne l'aimait que "sans doute...".

Il en est conscient. Il fait le bilan de cette vie ratée, de son couple qui se délite, de son père qui meurt, et puis... et puis vient l'horreur. L'irréparable.

La descente aux enfers.

 

Difficile, ce roman. Dur. Noir. Très noir. J'ai plusieurs fois dû arrêter, histoire de reprendre mon souffle, de reprendre pied dans une réalité qui n'était pas celle que je lisais, mais ressentant comme une urgence d'y retourner, pour le finir, vite!

C'est dur, vraiment!

C'est fort, et c'est douloureux.

 

Impossible de dire si j'ai aimé ou non, juste que ce titre m'a beaucoup secouée et marquée.

Je ne m'y attendais vraiment pas, après le seul autre titre de l'auteur que je connaissais...

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

 

                                   catégorie pronom personnel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Philippe D  le 28-01-2015 à 20:35:51  #   (site)

J'attends sa sortie en poche.
Bonne fin de semaine.

Pralinerie  le 26-01-2015 à 22:55:44  #   (site)

Bizarrement, je n'ai pas accroché du tout. Et plus j'avançais, moins j'accrochais.

Noukette  le 23-01-2015 à 18:53:17  #   (site)

J'ai A-DO-RE !!!

Alex-Mot-à-Mots  le 15-01-2015 à 17:44:28  #   (site)

Une lecture qui m'a bouleversée.

Jules se livre  le 15-01-2015 à 13:56:21  #   (site)

Vraiment dur en effet, mais je pense que l'auteur nous prouve ici qu'il peut faire mieux qu'un roman "facile"!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article