posté le 09-02-2015 à 06:26:46

Pars avec lui - Agnès Ledig -

 

 

                                               - Agnès Ledig -

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Prêté spontannément par ma copine Emilie! Je n'avais pas encore lu l'auteur...

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Cette histoire n'est pas celle de Shakespeare, mais d'un autre Roméo et d'une autre Juliette. Roméo, pompier professionnel qui va tomber du huitième étage en allant sauver un enfant des flammes, va rencontrer Juliette, infirmière en réa.

Juliette essaie coûte que coûte d'avoir un enfant avec Laurent, compagnon tyrannique qui la maltraite psychologiquement, physiquement aussi... Juliette supporte tout car elle pense qu'elle ne mérite pas mieux que ça.

Entre Roméo et Juliette un fort lien va se créé alors que Roméo est encore dans le coma.

Elle va lui sauver la vie, il aura une dette envers elle... Dette qu'il honorera des années plus tard...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Un vrai roman doudou comme je les aime, plein de bons sentiments, de belles valeurs, mais aussi de larmes, d'injustice, de souffrances... On sait d'avance que ça se terminera bien, et c'est aussi pour ça qu'on aime ça! On en a besoin!

Mais pas de gnan-gnan là dedans, car entre le début catastrophe et la fin c'est trop beau, il y a du vrai. Le vrai de la vie qui n'est pas toujours rose, loin de là, et ça sonne plutôt juste.

 

Roméo et Juliette, il fallait le faire pour appeler les héros comme ça! D'autres sont passé avant eux, on en parle encore...

Mais ces deux là ne déméritent pas, c'est rien de le dire!

A travers eux, l'auteur exploite toute une galerie de thèmes "courants" comme la maltraitance, l'enfance difficile, la violence conjugale et la manipulation psychologique, les difficultés de la procréation, l'amour fraternel, j'en passe... Agnès Ledig parle de toutes ces choses avec beaucoup d'émotion et justesse.

 

Au fil de ses courts chapitres, elle nous permet de faire connaissance avec chaque personnage, toujours plus intimement, jusqu'à les sentir très proches de nous.

Et des personnages, autour de Juliette et Roméo, il y en a toute une galerie, plus intéressants les uns que les autres.

Vanessa, l'oiseau tombé du nid, qui s'accroche, rageuse et battante, maladroite mais protégée par un grand frère indestructible, elle finira par voler de ses propres ailes et même inverser les rôles!

Malou, la grand mère de Juliette, pour qui j'ai eu un énorme coup de coeur. Un petit bout de femme forte comme un roc, qui révèlera son histoire au compte goutte... bouleversante!

Et puis Guillaume, l'infirmier patissier, Alexandre et Babette, symboles de l'amitié éternelle, Christian, qui, à deux doigts de franchir la ligne blanche se verra proposer une seconde chance...

Tous ceux là forment une palette d'histoires et de caractères dans lesquels chacun pourra s'identifier, un peu, sans doute...

 

C'est parfois dur, souvent beau, doux-amer très certainement, mais ça réchauffe le coeur et on referme ce texte en se disant que c'est la vie, avec tout ce qu'elle peut proposer de plus laid, de plus dur, mais en se rendant compte qu'avec certaines valeurs, une bonne dose de volonté et de courage, un p'tit coup de pouce du destin, on y arrive, quoi qu'il se passe... ça fait du bien, vraiment!

 

Je suis très séduite par cette première rencontre, et je vais très vite enchaîner avec Juste avant le bonheur!

 

 

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

 

                                 catégorie pronom personnel

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Philippe D  le 16-02-2015 à 07:34:53  #   (site)

Nous sommes d'accord, et tu as, selon moi, commencé avec le plus beau des trois.
J'attends le quatrième avec impatience!
Bonne semaine.

Alex-Mot-a-Mots  le 11-02-2015 à 18:03:55  #   (site)

J'avais adoré "Juste avant le bonheur".

saxaoul  le 09-02-2015 à 17:56:36  #   (site)

J'ai beaucoup aimé aussi. Je l'ai lu au bon moment et il m'a fait beaucoup de bien.

lireparelora  le 09-02-2015 à 10:55:56  #   (site)

J'ai trouvé "Juste avant le bonheur" bien meilleur. "Marie d'en haut" est excellent également Sourire

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article