posté le 16-04-2015 à 00:55:57

Pardonnable, impardonnable - Valérie Tong Cuong -

 

 

  - Valérie Tong Cuong -

 

 

 

 

 

pourquoi??

 

Conseillé par plusieurs blogueuses...

 


le pitch de moi personnellement:

 

Milo, 12 ans, est sensé réviser sous la surveillance de sa tante Marguerite. Mais quand cette dernière lui propose, à la place, une course de véo, il fonce. Il fonce et c'est l'accident. Grièvement blessé, il est emmené à l'hôpital, sa famille est prévenu.

Céleste sa mère, Lino son père, et Jeanne sa grand mère... L'équilibre familial, déjà fragile, est menacé...

 

 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

Un drame familial somme toute banal, voilà de quoi part ce roman que j'ai lu d'un souffle, incapable de m'en détacher trop longtemps.

Mais la banalité du départ, Valérie Tong Cuong parvient à la sublimer très rapidement.

 

Milo est gravement blessé, plongé dans le coma. Les médecins ne sont pas complètement pessimistes, mais personne ne sait quand Milo se réveillera, ni même s'il se reveillera, et surtout, avec quelles séquelles et quel avenir?...

Entouré de ceux qui l'aiment le plus, le garçon va être au centre d'un drame au cours duquel les souvenirs, les rancoeurs, les vengeances et les regrets vont jaillir.

Tous aiment Milo de tout leur coeur, mais cela ne suffira pas à le ramener à la vie?

 

Plongée au coeur de l'histoire d'une famille au bord de l'implosion...

Les mensonges les plus enfouis refont surface, et ça fait mal, très mal.

Tout le monde est coupable, et innocent.

Tout le monde est bourreau, et victime.

Au chevet du jeune garçon, chacun va venir raconter son bout d'histoire, son bout de vie.

A mesure, le coeur se serre, la respiration s'accélère, les larmes arrivent, la haine point, les regrets viennent... suffiront ils? Et le pardon?

 

Dans ce roman, le laid devient beau. L'espoir est omniprésent. L'amour inconditionnel, celui d'un enfant, est le grand gagnant.

Ce roman ne donne pas de leçon. Il montre juste, d'une très jolie manière, que rien n'est jamais perdu. Que du très laid peut surgir le magnifique, que quoi que l'on ait fait, même au delà de la ligne infranchissable, il y a toujours l'espoir et la possibilité d'en sortir meilleur et apaisé. Les petits bonheurs simples font le reste, pourvu que l'on veuille bien les voir...

 

Une très belle plume, des personnages profonds, une construction poignante font de ce roman une lecture vraiment marquante!

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 

D'autres avis: Stephie, Clara, Cajou, entre autres...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

Noukette  le 16-04-2015 à 20:29:20  #   (site)

Je le fais beaucoup trop attendre celui là...

Twenty Three Peonies  le 16-04-2015 à 11:31:59  #   (site)

Ah ! Je le veux celui là !

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article