posté le 22-05-2015 à 09:07:35

L'été des pas perdus - Rachel Hausfater -

   

 

                                             - Rachel Hausfater -

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce que ce thème me touche énormément...

 


- le pitch de moi personnellement:

 

Depuis quelques temps, le grand-père de Madeleine perd un peu la tête... La jeune fille, très proche de lui, se rend bien compte qu'il change et qu'il oublie des choses, jusqu'à la confondre avec sa soeur, qui portait le même prénom qu'elle...

Le temps d'un été, Madeleine va l'accompagner, à la recherche de son passé et de ses souvenirs. Ensemble, ils vont partir en Normandie, dans son village natal, là où sont ses souvenirs, et ceux du débarquement de juin 1944...

 


- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Madeleine a grandi avec des parents pas très présents, qui pensent assurer en lui offrant ce dont elle a besoin et en prenant de loin en loin quelques nouvelles. Son grand-père, lui, a toujours été très présent pour elle. Alors quand elle constate que ce dernier commence à dérailler, et malgré son jeune âge, elle décide que c'est à son tour de prendre soin de lui.

 

Un petit roman bouleversant sur la maladie d'Alzheimer et sur les liens qui unissent les anciens à leurs petits-enfants.

D'une grande sensibilité, L'été des pas perdus est un voyage. Un voyage à deux, un voyage d'amour, à travers la maladie, le temps, les souvenirs et l'Histoire.

Un voyage qui sera le dernier pour "Gramps" et certainement le premier voyage initiatique de sa petite-fille.

Madeleine va devoir franchir les étapes elle aussi, en tant qu'accompagnante, face à cette terrible maladie qui avance, ineluctablement.

Cette maladie n'est citée à aucun moment... Elle est racontée, avec beaucoup de délicatesse.

 

 

Quand il repart dans son cher passé, je n'essaie plus de le ramener dans le présent qu'il n'aime pas. Je le laisse m'emmener, je vais où il s'en va.

C'est pas grave. On rentre toujours ensemble...

 

Ça al'air de le rassurer et nous finissons notre route ainsi, mais dans la main, moi la petite devenue grande, et lui, mon grand-père redevenu petit.

 

 

Un sujet bien difficile, abordé ici d'une très jolie manière. Difficile de rester de marbre face à cette histoire, aux liens indéfectibles qui unissent Madeleine à son grand-père.

Le coeur est serré, les larmes montent, mais un savant dosage rend le tout très poétique et supportable, l'humour pointant parfois le bout de son nez, histoire de respirer...

Cette vilaine maladie n'en est pas moins détestable, mais elle créé ici des moments uniques, inoubliables, plein d'amour et d'apprentissages.

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

                                                     (17)

 


 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 

 

 

 

 

 

 - lasardine - 

 


Commentaires

 

Nelfe  le 24-05-2015 à 21:39:51  #   (site)

Mr K l'a lu dernièrement et il a été aussi très touché par ce récit. Je pense lui piquer prochainement Sourire

Pauline160  le 22-05-2015 à 20:42:26  #   (site)

Un très beau roman en effet. Dur mais vrai.

krol  le 22-05-2015 à 16:41:38  #   (site)

Et Rachel Hausfater est une référence en littérature jeunesse. C'est un thème qui me tient à cœur.

Noukette  le 22-05-2015 à 14:10:54  #   (site)

Il pourrait me toucher aussi...

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article