posté le 05-09-2015 à 10:57:06

Les quatre saisons de l'été - Grégoire Delacourt -

 

 

  - Grégoire Delacourt -

 

 

 

 

pourquoi??

 

Après On ne voyait que le bonheur qui m'avait beaucoup marquée, ma copine Sabine m'a prêté celui ci...

Le dernier avait été une grosse surprise, après La liste de mes envies, dont j'avais regretté le côté éphémère, et je savais que l'auteur pouvait vraiment m'étonner!

 


le pitch de moi personnellement:

(présentation de l'éditeur)

 

Cet été-là, Cabrel chantait "Hors saison" et tout le monde chantait Cabrel.

Cet été-là, sur la plage du Touquet, les corps se dévoilaient, les coeurs s'emballaient.

Cet été-là, sur les dunes immenses, se jouaient les destinées amoureuses de quatre couples, à l'âge des quatre saisons d'une vie.

L'été est-il toujours fatal aux histoires d'amour?

 

 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

14 Juillet 1999, au Touquet... Une seule date, un seul lieu, pour quatre histoires. Quatre histoires d'amour, pour quatre couples, de quatre générations... A six mois de la fin du monde annoncée, les choses se font plus denses, plus intenses, plus fortes. Les débuts, les fins, plus vibrantes...

Mais vit-on la fin d'un amour de la même façon à 15 ans, 35 ans, 55 ans, 75 ans?

Le printemps, l'été, l'automne, puis l'hiver de l'amour, les quatre saisons d'une histoire qui restera toujours celle qui a commencé là, cet été-là...

 

A travers l'histoire de ces quatre couples, l'auteur nous rend les témoins émus de leurs histoires vibrantes et émouvantes, au plus intense de leurs parcours.

Habilement, il créé une relation entre chaque histoire, interaction dont nous seuls sommes les témoins, discrets mais touchés au plus profond.

 

Les émotions déferlent comme les vagues de cette plage où tout se joue, les souvenirs affluent, les sentiments s'intensifient.

C'est lumineux, brillant, aussi chaud que froid, plein d'intensité et de lucidité. Pas de doute, Grégoire Delacourt est étonnant et parvient à glisser encore un peu plus haut sur l'échelle de la force des sentiments.

J'ai vibré avec ses personnages, le temps de cet été-là, qui a aussi été quelque part un premier pour moi.

 

 

merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Merci Sabine pour cette découverte!

 

 

                                           catégorie musique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

Mademoiselle est comme tout le monde  le 24-10-2015 à 18:59:20  #   (site)

Personnellement, j'ai moins aimé que le précédent Delacourt. J'en parle ici ! http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2015/10/livre-les-quatre-saisons-de-lete.html

Mademoiselle est comme tout le monde  le 24-10-2015 à 18:59:17  #   (site)

Personnellement, j'ai moins aimé que le précédent Delacourt. J'en parle ici ! http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2015/10/livre-les-quatre-saisons-de-lete.html

__Troubles__  le 09-09-2015 à 09:29:12  #   (site)

J'ai adoré cette lecture et j'affectionne particulièrement cet auteur !

Alex-Mot-à-Mots  le 07-09-2015 à 12:57:49  #   (site)

Les quatre saisons d'un bel été, en somme.

elena13  le 06-09-2015 à 09:03:12  #   (site)

Bravo pour la photo du jour !!!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article