posté le 09-09-2015 à 07:52:33

La favorite - Matthias Lehmann -

 

 

                                         - Matthias Lehmann -

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Mise en avant à la médiathèque.

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Constance est orpheline et vit chez ses grands-parents.

Sa grand-mère est acariâtre, frustrée, violente... Son grand-père n'est pas méchant, mais résigné, complètement sous la coupe de sa femme, perdu dans l'alcool...

Ils vivent dans un manoir austère duquel Constance n'a pas le droit de sortir.

La pauvre mène une vie bien difficile entre punitions, isolement, leçons à la baguette et mauvais traitements. Constance est bien consciente d'être la remplaçante d'Eléonore, la fille de ses grands-parents, décédée... Mais elle est aussi bien consciente que l'illusion ne s'arrête pas qu'à ça...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

C'est un sujet bien dérangeant auquel s'attaque l'auteur, celui de la maltraitance... Et il s'en sort plutôt bien, d'autant que le support BD le rend je pense deux fois plus casse-gueule avec les illustrations...

Commençons par elles, d'aileurs:

Au premier abord plutôt repoussantes, elles collent en fait parfaitement au sujet. Le côté bien glauque de l'histoire est amplifié par ce dessin hachuré, à la plume, en noir et blanc, très axé sur l'expression des personnages. La mise en page est originale et donne du dynamisme, servant l'histoire en alternant les cases pour les huis clos et prenant de pleines pages pour les moments d'évasion rêvés, ou réels... Le tout alternant les fonds noirs, ou blancs en fonction de l'intensité des événements. 

 

Concernant l'histoire, c'est un sacré mélange, savamment orchestré.

On y trouve le sujet de la maltraitance sur l'enfant, mais on y voit aussi comme un chemin initiatique, une sorte de découverte de soi, un passage, pour cette petite fille qui n'en est pas une...

On y voit un contexte social, symbolisé par ce couple d'anciens riches. Aussi un positionnement sur le couple, au fil du temps et des épreuves.

On y voit une fable sarcastique, avec ses petits moments d'humour grinçant.

Sont abordés aussi l'éveil à la sexualité, les premiers émois, les premières pulsions, les premiers chocs. L'interdit, le danger, le franchissement d'aller vers l'autre, communiquer, avertir... 

Et puis de l'espoir et de la lumière, malgré tout.

 

C'est confus hein... oui, je sais... Mais c'est bien! Vraiment!

 

 

 

 

 

 


 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

                                                     (16)

 

 

                                     aujourd'hui chez Stephie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Karine:)  le 18-10-2015 à 16:34:37  #   (site)

Je ne sais pas si je suis fan des images. Toutefois, le thème me tente bien. Dure, les décisions, en ce dimanche matin!

Alex-Mot-à-Mots  le 10-09-2015 à 08:06:42  #   (site)

Un trait un peu sombre, mais qui doit être raccord avec le sujet.

Noukette  le 09-09-2015 à 13:47:51  #   (site)

Je ne connaissais pas mais tu titilles ma curiosité !

Mokamilla  le 09-09-2015 à 12:35:29  #   (site)

Ah, j'avais déjà repéré cette BD et j'avais très envie de la découvrir. Tout me plaît. Le dessin, le thème, ton billet. Bref, direction ma PAL dès que possible.

Marguerite87  le 09-09-2015 à 12:23:20  #   (site)

Il me faudra un peu de temps j'imagine pour m'habituer aux dessins un peu spéciaux mais je ne dis pas non. Elle me tente !

Sandrinee  le 09-09-2015 à 11:48:04  #   (site)

Ton avis me plait bien par contre, les illustrations un peu moins.
A voir...

soukee  le 09-09-2015 à 08:44:06  #   (site)

Bouh c'est sombre les dessins et le sujet est grave. Bon je note quand même parce que tu dis que c'est bien mais c'est pas LA lecture qui file la pêche Clin doeil

Au fil des plumes   le 09-09-2015 à 08:02:28  #   (site)

Je note le titre et je vais aller voir ça de plus près...

OliV  le 09-09-2015 à 07:03:00  #   (site)

J'aime bien la couv, et j'ai hésité à l'achat, c'est Matthias Lehmann quand même !! Je vais regarder si elle présente à la médiatheque de chez moi ...

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article