posté le 14-10-2015 à 01:29:04

Quand vous pensiez que j'étais mort, mon quotidien dans le coma - Matthieu Blanchin -

 

   

                                         - Matthieu Blanchin -

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Le titre!

 

- le pitch de moi personnellement:

(présentation de l'éditeur)

 

Chers tous,

 

Je ne sais pas si j'aurai la force de terminer cette lettre, que je tente d'envoyer en pensée, car l'usage de mon corps m'est le plus souvent interdit. Mes seuls souvenirs à peu près stables sont ces terribles moaux de tête qui m'ont assailli il y a - comment le savoir - des mois, des années?

Depuis, des voyages terrifiants alternent avec des instants sublimes où j'ai la sensation de ne faire qu'UN avec l'univers...

Parfois, je vous vois vous approcher tout près de moi pour me parler, mais vous ne m'entendez pas.

A L'AIDE! SAUVEZ-MOI D'ICI!

 

Matthieu

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Matthieu Blanchin retrace avec une incoyable force son expérience du coma.

Le 20 Avril 2002, le jour du deuxième anniversaire de sa fille Jeanne, il fait une attaque cérébrale. Sa vie, il la doit à sa femme Isabelle qui après avoir prévenu les secours à temps s'est battue pour faire entendre au corps médical que son mari n'est pas dans le bon service, pas bien pris en charge. En effet, les médecins pensent qu'il fait du diabète et préconisent surtout du repos, et un retour rapide chez lui. Pour Isabelle, l'état de Matthieu ne correspond pas au diagnostic. Apathique, son mari n'est ni diabétique, ni en état de rentrer chez lui.

Les médecins acceptent de le réexaminer, et accélèrent la manoeuvre avec une intervention d'urgence. Matthieu a une grosse tumeur qui lui compresse le cerveau. Trépané, il est ensuite plongé dans le coma.

C'est donc le récit de cette période que l'auteur nous livre.

 

Récit de sa NDE (Near Death Experience = Expérience de mort imminente), mais aussi l'après.

Car revenir du coma n'est pas anodin. Il y a beaucoup de choses à réapprendre, il faut maîtriser les changements, les dompter, apprendre à faire avec.

Des crises d'épilepsie le terrassent régulièrement et il met son métier de dessinateur, comme bien d'autres choses en suspens.

Il décide de faire cet album pour relater ses souvenirs du coma. Coma dans lequel il n'est resté "que" quelques jours, mais duquel il revient avec des années de souvenirs...

 

Cet album, c'est l'intimité profonde de Matthieu Blanchin qu'il livre au lecteur (le "vous" dans le titre, c'est nous!) tout en gardant malgré tout une certaine pudeur et une retenue de "Monsieur tout va bien". Ce surnom justement, qu'il trimballe depuis petit, n'est pas anodin et est même une clé essentielle de toute cette histoire.

Une histoire intime, mais qui concernera et touchera tout le monde car elle pose question sur la médecine allopathique, la psychologie, le psychisme, l'ostéopathie et d'autres méthodes dites "douces", ainsi que la méditation et la recherche de compréhension pour dénouer les problèmes (les noeuds, les tumeurs...?), les tensions accumulées au cours de la vie, comprendre, là où la médecine "traditionnelle" refuse d'explorer, ne parvient pas à lâcher, à s'ouvrir.

 

C'est une histoire qui m'a énormément parlé!

Touchée, bien sûre, j'en ressors admirative et surtout confortée dans certaines idées, et même convictions.

Une histoire intime avec tout de même un grand côté universel par ses thèmes abordés.

 

Côté illustrations, je n'ai vraiment pas aimé même si elle sont en totale adéquation avec le sujet, mais qu'importe, pour moi l'essentiel était ailleurs.

 

Respect, et gros coup de coeur!!

   

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

                                             catégorie mort

 

                                                     (24)

 

                                    aujourd'hui chez Stephie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Alex-Mot-a-Mots  le 18-10-2015 à 16:01:18  #   (site)

Un sujet original en BD. Même si tu n'aimes pas le graphisme, je le note.

Karine:)  le 14-10-2015 à 22:56:25  #   (site)

Ooooh, je veux ça! Ca semble super super super!

Stephie  le 14-10-2015 à 18:38:51  #   (site)

Si je le trouve en médiathèque, je le lirai sans hésiter

cristie  le 14-10-2015 à 16:03:58  #   (site)

Comment tu veux que je résiste maintenant ?

enna(lit)  le 14-10-2015 à 14:05:27  #   (site)

Ouah, ça a l'air fort! Je vais surveiller la médiathèque!!

jerome60  le 14-10-2015 à 10:58:22  #   (site)

Je persiste à croire que c'est un registre trop intime pour moi. A voir...

Noukette  le 14-10-2015 à 08:49:59  #   (site)

Bon, je vois ce qu'il me reste à faire...!

Au fil des plumes  le 14-10-2015 à 07:05:49  #   (site)

Effectivement, c'est un sujet très fort! Je me note le titre.

Mo  le 14-10-2015 à 05:35:13  #   (site)

Chouette découverte pour moi aussi et quelle plongée dans l'inconscient !! J'avais adoré

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article