posté le 08-11-2017 à 00:29:32

La parenthèse - Elodie Durand -

 

                                         - Elodie Durand -

               

 

 

 

- pourquoi?:

 

Ce titre était noté sur ma LAL BD depuis teeeeellement longtemps, que quand je l'ai vu en rayon à la bibliothèque, je me suis jetée dessus!

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

Judith a une vingtaine d'années quand sa santé commence à décliner. De nombreux symptômes tels que perte d'équilibre et de mémoire s'insinuent dans son quotidien. Sans l'alerte de ses proches, Judith ne se rendrait même pas compte des malaises qui se succèdent et dont elle est victime.

Quand elle se décide à consulter un spécialiste, le diagnostic tombe: Judith souffre d'épilepsie. Judith va d'abord refuser l'évidence, elle restera dans le déni un long moment avant d'accepter les traitements, lourds.

Cette période va durer très longtemps et son état finira par se stabiliser.

Des années plus tard, elle va tenter de lever le voile trouble qui couvre plusieurs années de sa vie, dont elle ne garde que peu de souvenirs.

Aidée par le témoignage de ses proches, Judith va reconstituer doucement les événements, au fil d'anecdotes, de RDV et de souvenirs.

Dans ce récit elle s'adresse à sa mère et revient sur cette période de sa vie, tourmentée, fragmentée, abîmée par la maladie.

 

Judith, la jeune fille de l'histoire est en fait Elodie Durand... 

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Il y a tellement longtemps que j'avais noté ce titre que je ne me souvenais plus du sujet... Je me souvenais juste qu'il m'avait tapé dans l'oeil à la suite de plusieurs avis de blogueurs.

Je n'ai pas été déçue une seule seconde, et même heureuse de découvrir l'histoire vierge de tout à priori ou attente.

 

Avec beaucoup de pudeur, très simplement et avec une grande franchise, Elodie Durand livre son histoire à travers Judith, comme pour s'extérioriser de son propre personnage, prendre de la distance, mieux voir et analyser.

Le sujet est compliqué et c'est pourtant très facile de se plonger dans ce récit intime tant l'auteure se livre.

Elle étale tout sur la table et une bonne fois pour toutes fait face, courageusement. Elle veut faire table rase du passé, en pansant ses plaies, raison pour laquelle elle prend de la distance et créé le personnage de Judith pour vivre les choses, lui faire vivre les choses, prenant ainsi de la hauteur sur ce pan de sa vie, avec une exceptionnelle lucidité.

 

Le graphisme est impressionnant, alternant dessins simultanés à la création de l'album et dessins réalisés des années auparavant, pendant la maladie, bourrés d'angoisse, sombres, hésitants et tristes.

 

Une lecture touchante, émouvante, dont on ressort un peu sonné mais surtout admiratif du courage dont Elodie fait preuve pour boucler sa boucle, pour avancer sans omettre, pour continuer sans oublier, sans abandonner et surtout sans oublier.

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote?:

 

D'autres avis, ceux de Enna, Mo et Noukette

 

 

                                 aujourd'hui chez Noukette

 

 


                                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                              

 

 

 - lasardine -
 


Commentaires

 

Lectures_de_Caro  le 12-11-2017 à 14:48:06  #   (site)

C'est souvent intéressant les albums autobiographiques sur une maladie... et celui-là n'échappe pas à la règle ! J'en garde un bon souvenir !

jerome60  le 08-11-2017 à 20:16:42  #   (site)

Te voila à ton tour conquise par cet album que tout le monde encense (à juste titre en plus !).

Sabtaill  le 08-11-2017 à 13:34:07  #   (site)

Voilàun titre que je vais souligner d'un trait puisque je l'ai déjà noté.

gambadou  le 08-11-2017 à 10:23:35  #   (site)

je l'avais vu passer mais je ne l'avais pas noter. Merci pour cette piqûre de rappel

Blandine Vivrelivre  le 08-11-2017 à 09:27:54  #   (site)

Je suis sûre que cet album me plairait ! Je note aussi!

Khadie  le 08-11-2017 à 09:22:23  #   (site)

Je note !!

Noukette  le 08-11-2017 à 08:56:37  #   (site)

Je garde un souvenir très fort de ce témoignage...! Et comme Mo, il fait partie de ces albums qui m'ont gentiment sortie de ma zone de confort et ça fait du bien !

enna(lit)  le 08-11-2017 à 07:27:01  #   (site)

j'en garde un souvenir très fort!

Mo  le 08-11-2017 à 05:43:46  #   (site)

J'en garde un très bon souvenir de cet album. C'est l'époque où je commençais un peu à sortir de ma zone de confort en allant vers des albums différents de ce que je pouvais lire habituellement et "La Parenthèse" fait partie de ces ouvrages qui m'ont invitée à poursuivre mes explorations Rire

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article