posté le 20-11-2018 à 10:07:06

Le paradis blanc - Kristin Hannah -


  

 

                                       - Kristin Hannah -

 

 

 

 

 

 

pourquoi??

 

Blog à l'abandon depuis le mois de Juin???  

Aurais-je comme qui dirait traversé une looooooongue panne?

Grosse panne de blog mais seulement petite panne de lecture, heureusement!

L'envie revient, il est donc temps de reprendre les rênes, et j'ai choisi de le faire avec ce titre bien dans le thème de l'entrée dans l'hiver...

 

 

le pitch de moi personnellement:

 

Quand son père, Ernt, rentre du Viêtnam, Leni, 10 ans, ne le reconnait pas.

Poursuivi chaque nuit par de terribles cauchemars, l'homme se montre très violent envers sa femme Cora. La famille a déjà déménagé de nombreuses fois pour tenter d'échapper aux crises de Ernt, que Cora aime malgré tout éperduement.

Quand un jour il reçoit une lettre d'Alaska envoyée par le père d'un ami mort dans ses bras au Viêtnam, il pense pouvoir s'y reconstruire avec Cora et Leni. Avant la guerre, ils étaient heureux...

 

 

bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

Reprendre par un coup de coeur je ne pouvais rêver mieux!

Kristin Hannah m'avait déjà conquise avec Le chant du rossignol, c'est donc confiante que je me suis plongée dans ce nouveau roman s'anonçant glaçant!

 

De l'Alaska, je ne connaissais que très peu de choses... Cela m'évoquait évidemment le froid, tout juste la rudesse de la vie, et de magnifiques paysages, mais je ne m'attendais pas à ça...

Ça, c'est avant tout les descriptions époustoufflantes que l'auteur fait de cet endroit fascinant. La beauté de l'Alaska, au fil des saisons, sa luminosité aussi forte que son obscurité, le danger qui y règne autant que la paix et la douceur, les conditions de vie d'une rudesse extrême, où la survie est la préoccupation première, même aux heures les plus douces de l'année.

C'est dans ce décor que Leni et ses parents débarquent, pas plus préparés que moi à ce qui les y attendait...

 

Leni est encore une enfant quand elle arrive en Alaska avec ses parents.

Elle va y grandir et y franchir le passage si particulier de l'adolescence, aura à en supporter les aléas propres à cette période de la vie, mais si minimes face à ce qu'elle va devoir affronter.

Roman aux allures de thriller psychologique et proche du polar, ce titre est une véritable plongée aux confins des noirceurs de l'âme, hypnotisant et pénétrant jusqu'aux os le lecteur fasciné par cette saga familiale extrême.

 

Ode à l'Alaska, aussi belle que dangereuse, à l'amour filial, à l'authenticité de "ceux qui savent", Le paradis blanc dit aussi l'horreur de la Guerre, ses conséquences désastreuses que les survivants, au psychisme perturbé, doivent affronter, et faire vivre à leur famille...

 

Pleine d'amour et véritablement magnétique, cette histoire est difficile à lâcher et marque à coup sûr, pour longtemps...

 

 

 


merci qui?? une p'tite anecdote??

 

                                        catégorie Couleur

 

 

 

 


 

 

                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 21-11-2018 à 09:13:04  #   (site)

merci Jakin! Rire

jakin  le 21-11-2018 à 08:57:35  #   (site)

Compliments pour la présentation de cet ouvrage et surtout bon retour sur la toile....

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article