posté le 28-01-2010 à 09:16:24

Je sauverai le monde - Alain Lasverne -

 


 


- Alain Lasverne -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

C'est la quatrième de couv' qui a aiguisé ma curiosité, ainsi que le fait de découvrir un auteur absolument inconnu pour moi et dans une maison d'édition dont j'apprécie particulièrement la politique éditoriale ainsi que la présentation des ouvrages!

 

 


- le pitch de moi personnellement:

 

puisque c'est la quatrième de couverture qui m'a fait de l'oeil, je me permets de la copier ici, au lieu de faire mon habituel pitch:
 
La Terre est à l’agonie, polluée au dernier degré. Ultime recours, deux super-héros aussi célèbres qu’invincibles. Un seul suffirait naturellement, mais « on » a décidé d’en réveiller deux pour optimiser les chances des terriens et créer une saine émulation. Léger problème, le logiciel de langage fournit aux deux concurrents, un tantinet fossilisés par des années d’inaction, fait un peu des siennes. Mi-farfelu, mi-mutin, l'assistant, sans tomber cependant dans la rébellion ouverte. Chacun doit conter la tentative du compagnon et néanmoins adversaire, il faudra donc composer avec ce petit souci qui guette au coin des lignes. Ce n’est tout de même pas la fin du monde. Après tout, logiciel ou super-héros, chacun a bien droit à quelques humeurs.
Un super-héros ne saurait, de toute façon, perdre son calme pour un zeste d’ironie, qu’il émane d’un logiciel ou du partenaire.
D’autant que la mission s’avère peu aisée, les terriens formant une espèce peu respectueuse, rétive, et pour tout dire ingrate devant les efforts de la super puissance duale. Et le confort de l’hôtel laisse franchement à désirer, malgré la bonne volonté de la femme de chambre.
Une salve iconoclaste, humoristique et pas totalement insensée sur le pouvoir et ses avatars.
 
 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

La dernière phrase du synopsis apparaissait prometteuse pourtant, mais autant le dire tout de suite, je n'ai pas du tout accroché avec ce roman pour le moins atypique!

 

L'idée de base est pourtant bonne! enfin je trouve!

Malheureusement, mon enthousiasme est très vite retombé et ma lecture est devenue difficile au bout de seulement quelques pages...

 

Une affaire de style je pense... ou tout simplement certaines lacunes pour moi dans certains domaines, notament celui des super-héros...

L'écriture, mais aussi la mise en page m'ont très vite fatiguée!

 

La première partie, écrite par Superman a été pour moi bien plus agréable à lire (enfin, tout est relatif, j'ai pas pris mon pied non plus hein!!) que la deuxième, dans laquelle c'est cette fois Surfer qui parle... Alors lui c'est particulier hein!! J'y ai pourtant mis de la bonne volonté, mais rien n'y a fait, j'ai été submergée par l'incompréhension bien malgré moi...

Frustrant!!

Je me suis accrochée, mais je l'avoue, j'ai fini par sauter quelques pages (pas beaucoup, je vous rassure, sur un roman aussi court ça aurait été gonflé!!) pour arriver plus vite à la dernière partie qui sert de dénouement et terminer ce livre totalement décontenancée et déçue... Je m'attendais vraiment à autre chose!

C'est dommage, mais pas si grave!

 

Pourtant, tout ça ne manque pas d'humour!!

J'ai parfois souri sur certaines anecdotes, et même si ça n'a pas compensé le reste, c'est tout de même un bon point!

J'ai parfois lu à haute voix pour mon casse croûte, et mon acolyte FaBI y a eu le droit elle aussi, ça les a fait rire (mais pas forcément pour les bonnes raisons...)!!

Le problème est que les touches d'humour sont perdues dans le récit totalement délirant, et le livre n'étant pas chapitré, tout ça fait qu'on est pris dans un véritable tourbillon!!

Pour ceux qui accrochent voilà qui doit être plutôt sympa comme sensation, mais quand la mayonnaise ne prend pas, il n'y a malheureusement aucun moyen de sortir la tête de l'eau... Aucun rythme, aucune pause...

 

Je suis tout de même contente car ce livre m'aura permis d'entrer là où je ne serais jamais allée de moi même, de découvrir un auteur, et il n'est pas du tout exclu qu'à l'avenir je cherche à lire quelque chose d'autre de lui (mais sur un autre sujet, de préférence!) et de mieux connaître cette maison d'édition qu'est Kyklos (le livre en lui même est très joli et agréable à manipuler!)

 

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

j'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat entre BOB et les éditions Kyklos!

 

je les remercie respectivement pour l'opportunité et l'envoi, et bien sûr la découverte!

même si cette lecture est loin d'avoir été une réussite pour moi, il est toujours agréable de goûter à de nouvelles choses!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 (clic logos pour accéder aux sites)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

Yv  le 22-02-2010 à 12:22:11  #   (site)

quelle horreur ce livre. Je ne suis pas aussi consciencieux que vous, je n'ai pas pu aller au bout et me suis arrêté assez vite. aucun, mais vraiment aucun intérêt.

Angel-A  le 10-02-2010 à 10:24:10  #   (site)

Je t'ai taggé pour ton avis sur ce livre sur mon blog.

Bonne journée.

Kactusss  le 01-02-2010 à 09:52:54  #   (site)

Ben le même avis que moi alors ! Mais moi j'ai pas triché, j'ai tout lu !
Nananère !

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 28-01-2010 à 20:05:56  #   (site)

@ Virgine de Kyklos: merci d'avoir pris le temps de venir lire mon avis et encore merci pour l'envoi!

Vero1001  le 28-01-2010 à 19:15:46  #

Les avis se suivent et se ressemblent ...

carbucciav  le 28-01-2010 à 19:13:56  #

Message de Kyklos Editions

Notre directeur éditoriale vous dirait "Pas besoin de lire autre chose de l'auteur, tout est déjà dans celui-là" :-)
L'accroche de "je sauverai le monde" était "Zarathoustra au pays de Groland" en hommage à un auteur qui en son temps eu beaucoup de mal à faire passer "un texte pour tout le monde et pour personne".
Oui c'est un texte atypique, oui c'est un texte dissonant, à l'image de Kyklos dont vous avez apprécié la "politique éditoriale" et nous vous en remercions.
Le fait que vous ayez souffert "avec humour" :-) est le gage que vous avez sans doute mieux saisi le texte que vous ne croyez :-)
Virginie c/° Kyklos Editions

Pimprenelle  le 28-01-2010 à 12:59:14  #   (site)

Pour ma part, le résumé m'aurait plutôt fait fuir... Pas du tout le genre de livre que j'aime!

melcouettes  le 28-01-2010 à 12:01:35  #   (site)

Bon bah même avis que moi ;-)!
Vite au livre suivant ;-)!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article