posté le 23-11-2010 à 09:32:51

Quand j'étais soldate - Valérie Zenatti -


 


 

- Valérie Zenatti -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce que j'ai eu, il y a quelques mois, un coup de coeur pour Une bouteille dans la mer de Gaza et que j'avais très envie de continuer à découvrir l'auteur!

 

 


- le pitch de moi personnellement:

 

Dans ce récit, autobiographique, Valérie Zenatti nous raconte ses deux années de service militaire obligatoire à 18 ans, en Israël...
 
 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne

 

Wouaw! Quel beau témoignage!

Quelle finesse! Quelle précision, quelle simplicité!

 

Avec ce récit, l'auteur nous livre un passionnant témoignage sur ces deux années particulières qu'elle a vécues!

On y découvre une jeune femme très mature et très lucide!

 

Comme dans Une bouteille dans la mer de Gaza, j'ai appris beaucoup de choses, et ici en particulier sur le sort des jeunes bachelières qui partent toutes pour deux ans d'armée...

Valérie Zenatti, comme les autres, y est allée... d'une très jolie manière!

 

J'ai beaucoup aimé la suivre dans cette expérience et me suis attachée à cette femme pleine de belles valeurs!

L'amitié, l'amour, la famille sont des valeurs auxquelles elle est très attachée.

Ce livre, c'est tout simplement avoir 18 ans... vivre de bons moments avec sa bande d'amis, connaître son premier chagrin d'amour, passer son BAC... sauf que c'est aussi avoir 18 ans... en Israël, impliquant ce parcours initiatique: deux ans à l'armée, desquels on ressort plus fort, plus mûr... adulte!!

 

J'admire la lucidité et le cran avec lesquels elle est partie faire ce qu'elle devait faire, la façon qu'elle a eu de passer cette "épreuve", de s'adresser à ses supérieurs, d'aller de l'avant, toujours, en se questionnant en permanence sur son pays et en rêvant, un jour, d'écrire des livres! Elle y est arrivée, et c'est très réussi!

Pour ne rien gâcher, cette jeune fille au caractère bien trempé n'est pas dénuée d'humour!

 

Une grande grande finesse dans ce récit dont je fais un coup de coeur!!

 

Je ne peux m'empêcher de citer un très joli passage qui m'a beaucoup touchée:

 

Une souris néo zélandaise/ Adi Lewinson

 

   Parfois, je me demande ce que l'on ressent lorsque l'on vit en Nouvelle-Zélande.

Arpenter les îles de l'océan Pacifique, vivre dans un pays difficile à trouver sur les cartes, grandir dans une ville aux toits rouges et se promener dans un champ vert, habiter une maison bâtie par un ancêtre, être le petit fils d'un grand père mort de vieillesse, étudier une histoire de 200 ans dans un livre gris et fin, tirer du vin au tonneau de la cave. Une cave qui n'est pas un abri.

   Etre néo-zélandais et faire des prjets sur cinq ans, suivre avec émotion les exploits de l'équipe de foot locale, éventuellement s'engager dans l'armée de métier, puisqu'il n'y a pas de service militaire obligatoire. Etre libéré de l'armée, avec l'espoir de vivre "une vie mouvementée", lire un journal néo-zélandais et ne pas comprendre ce qui se passe en Terre sainte, pourquoi les gens se font tuer pour chaque lam beau de terre, alors que le monde est grand, et la vie précieuse. Croire que tous les hommes sont égaux.

   Etre néo-zélandais et savoir qu'un canon ne tire que pour l'anniversaire de la reine Elisabeth, qu'une grenade est un fruit qui tache les vêtements, qu'un sac de couchage est destiné au camping, et qu'une veuve est, en général, une vieille femme. Et lorsque le voisin raconte que son fils est tombé, lui demander s'il ne s'est pas fait mal.

   Dieu, qui nous a choisis entre les nations, je ne viens pas vers toi avec des reproches. J'accepte la sentence avec amour et fierté. Je n'échangerais pas Jérusalem contre Wellington, et ma vie ici contre une vie plus facile, n'importe où ailleurs. C'est ma terre!

Mais est il juste qu'en Nouvelle-Zélande on meurt d'ennui?

(P.121-122)

 

   A la maison, je parcours à nouveau le texte sur la Nouvelle-Zélande que Kinret nous avais lu pendant les classes.

Je n'aimerais pas vivre dans un pays où il n'y a rien à changer.

(P.213)

 

 

 

J'ai une envie maintenant: lire d'autres titres de Valérie Zénatti et je ne peux que vous inciter à faire de même!

 

 

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

ce titre est le sixième de mon challenge ABC critiques!

 

 

 

 

 

                                                    (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

Philippe D  le 19-12-2010 à 09:32:03  #   (site)

Voilà, voilà, c'est "Une bouteille dans la mer de Gaza" que j'ai lu il y a quelques années.
Un bon bouquin.

cocola  le 29-11-2010 à 13:25:01  #   (site)

Ca me fait super plaisir que tu aies aimé ce livre, parce que c'est un coup de coeur pour moi ! Je l'ai lu bien avant que mon blog existe, mais j'essaye d'en reparler de temps en temps, (ok je harcèle un peu les gens).

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 25-11-2010 à 09:17:24  #   (site)

@ Paul’ et Laeti: si je vous donne envie de le lire, alors c’est gagné !

@ canel : je pense que j’en lirai d’autres, je ne sais pas encore quel sera le prochain… et merci car c’est aussi toi qui m’avais conseillé de poursuivre avec celui-ci !

@ AnneSo : Clin doeil Clin doeil

@ Vero : j’espère que ça te plaira autant que ça m’a plu !

@ leiloona : c’est un début ! Clin doeil

leiloona  le 25-11-2010 à 05:13:06  #   (site)

Je ne connais pas cet auteur, mais vu ton billet je retiendrai son nom ! Sourire

Vero1001  le 23-11-2010 à 19:42:49  #

Depuis ton billet, Une bouteille... est dans ma LAL. Je commencerai donc par ce titre mais je n'oublie pas celui-ci pour autant !

Anne Sophie  le 23-11-2010 à 14:10:06  #   (site)

Tu me conseilles celui ci ou une bouteille dans la mer de Gaza pour découvrir l'auteur ?

laeti (histoires de livres)  le 23-11-2010 à 12:03:22  #   (site)

Il me semble avoir entendu parler de ce livre... En tous les cas, ta chronique me donne envie de le lire... Je vais l'ajouter à ma wish list.

canel  le 23-11-2010 à 10:14:51  #

Après "Une bouteille...", j'avais adoré ce témoignage aussi ! J'ai bcp appris, j'ai été touchée par cette jeune femme, son courage...
Par contre, déception pour "Les âmes soeurs", qui m'a semblé léger par rapport à ces deux-là... Et pas trop aimé non plus le petit roman pour enfants "Vérité chérie".

Pauline130  le 23-11-2010 à 08:47:34  #

C'est vrai que ça a l'air bien!
Tu donnes très envie de le lire.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article