posté le 17-12-2012 à 06:40:22

Mattéo, première époque (1917-1915) et Mattéo, deuxième époque (1917-1918) - Jean-Pierre Gibrat -

 

 

 

 

                                         - Jean-Pierre Gibrat -

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

La vue de ces magnifiques couv', à la biblio... Pur hasard donc!!

J'ai ensuite "connu" Gibrat en lisant Les ignorants de Monsieur Etienne Davodeau (dont je parlerai dans un prochain billet)

 

 

- le pitch de moi personnellement:


Mattéo est un fils d'immigré espagnol refugié avec sa mère dans le Sud de la France... Son statut d'étranger lui permet d'échapper en 1914 à la mobilisation générale...

Mais le coeur du jeune homme bat pour une certaine Juliette face à qui il n'assume pas son statut de "planqué"... Il va donc s'engager et découvrir la guerre, ses tranchées, ses morts et son horreur... 

Blessé, il va rentrer et ne plus y retourner... Sa guerre, il la fera à Petrograd, au beau milieu de la révolution russe...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Il m'a fallu quelques jours pour commencer ce billet... Quelques jours à y repenser, à y réfléchir... Car c'est du lourd, du complet, du très fourni, et ce dans tous les domaines!

 

Le scénario d'abord... Extrêmement dense!

Tout commence pourtant de manière assez banale: un jeune homme amoureux d'une jeune fille qui en aime un autre...

Là où les choses vont se corser et devenir intéressantes, c'est quand nous allons découvrir vraiment Mattéo, son histoire, ses réflexions, ses convictions et ce qu'il va être prêt à faire pour sa Juliette...

 

L'histoire d'amour n'est qu'un prétexte pour nous faire entrer dans un grand récit historique! Et c'est de haut vol!

Tout y est documenté, argumenté, extrêmement précis et très propice à la réflexion... Les guerres, les révolutions, l'engagement et les convictions de certains, leurs espoirs et leurs rêves...

Le récit est habilement tourné! Il ne nous assome pas comme peuvent le faire certaines fresques historiques et nous garde toujours en haleine, fournissant moult détails sans que cela devienne trop embrouillé ou trop lourd (quel talent!).

La romance est bien présente, mais là encore le dosage est parfait!

Savant mélange des deux, le tout donne une délicieuse histoire, intéressante et instructive...

 

Du côté du dessin, je crois que j'ai découvert un maître!

Whouaaaww! Que c'est beau!

Expressif, détaillé, signé, d'une extrême délicatesse, même au pire de l'horreur, le trait est fin, élégant, sensuel même... le mot qui me vient pour le résumer est "féminin"!

Impressionnant, fascinant même! Certaines cases m'ont laissée en arrêt, longtemps, rien que pour admirer les détails et cette force de précision qui émane du travail de Gibrat! C'est tout simplement admirable et un vrai régal pour les yeux... Oserai-je parler d'oeuvre d'art? Oui, j'ose!!

 

Magnifique récit historique et romanesque, Mattéo se classe très haut dans mes dernières découvertes et je me réjouis déjà de pouvoir poursuivre cette saga avec les deux (voire trois, selon les sources) tomes suivants!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Sandrine et moi avons fait de ce titre une lecture commune, je vous propose de venir lire son billet avec moi: CLIC!

 

 

 

                                                      (1)

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Noukette  le 21-12-2012 à 00:25:33  #   (site)

J'adoooooooore Gibrat !!!! Il faut que tu lises Le sursis, c'est avec cette BD que j'avais découvert l'auteur, depuis, c'est une belle histoire d'amour ! ;-)

Yaneck  le 18-12-2012 à 15:50:56  #

Oui, c'est vraiment de la très belle qualité. Gibrat est une brute, un monument de la bd. J'adore.

zarline  le 17-12-2012 à 17:56:52  #   (site)

J'ai flashé moi aussi en librairie sur la couverture mais j'ai voulu être sage avant Noël. Par contre en janvier, tous les compteurs achat repartent à zéro, plus de remord à avoir ;-)

Kikine  le 17-12-2012 à 16:39:50  #   (site)

belle découverte donc ! Je note car, d'une part, le sujet m'intéresse et, d'autre part, parce que les dessins sont sublimes, en effet !

Midola  le 17-12-2012 à 08:19:24  #   (site)

J'aime beaucoup les BD de Gibrat et celle-ci est vraiment intéressante et magnifique graphiquement parlant.

Sandrine(SD49)  le 17-12-2012 à 07:02:58  #   (site)

Une belle découverte pour moi aussi même si le 2ème tome était un peu top dense pour moi...

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article