posté le 10-01-2013 à 06:57:56

La Marie en plastique première partie et seconde partie - Prudhomme-Rabaté -

 

 

 

 

 

                                       - Prudhomme - Rabaté -

 

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce que c'est une longue histoire entre cette Marie et moi... Plusieurs fois ramenée de la médiathèque à la maison puis retour à la médiathèque, sans même l'avoir ouvert, soit par manque de temps, ou parfois d'envie...

C'est finalement mes voisins qui me l'ont prêtée, j'ai pu prendre mon temps!

 


 

- le pitch de moi personnellement:

 

Bienvenue chez les Garnier, famille française où chacun est bien à sa place! 

Il y a mamie Emilie et son communiste de mari qui vivent chez leur fille...

De retour d'un voyage à Lourdes, mamie se plaint que son mari grincheux n'est pas venu la chercher à la gare et, par provocation, place sur la télé, en plein milieu du salon, la vierge en plastique qu'elle a ramené de Lourdes...

Les enfants doivent subir les continuelles disputes entre les anciens car Edouard, totalement athée n'apprécie que très moyennement cette déco particulière...

Jusqu'au jour où la vierge se met à pleurer des larmes de sang...

 


 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Nous voilà plongés en pleine pièce de théâtre!! Car c'est bien une pièce qui se joue là, sous nos yeux!

Le script, c'est la bonne famille nombreuse bien de chez nous, qui vit au fin fond d'un p'tit village de France... Une famille où chacun doit composer avec le caractère, les croyances, les convictions et les humeurs des autres...

 

Emilie est catholique pratiquante, Edouard son mari totalement athée et coco militant!! Pensez bien que l'arrivée de cette vierge en plastique va mettre un joyeux bordel dans cette famille où chacun tente de mettre de l'eau dans son vi, enfin façon de parler!

Face aux conflits des vieux, leur fille commence à perdre patience... Le gendre lui, tente de tout tempérer avec un humour parfois mal perçu, aidé de son beauf, vivant à deux pas, toujours prêt à passer boire un jaune...

 

Les scènes de ménage sont particulièrement croustillantes et c'est un vrai régal de voir ces gens partager, tant bien que mal, et tenter de "faire avec"...

Jubilatoire, c'est le mot!! 

Quand la vierge se met à pleurer du sang, beaucoup de situations deviennent franchement hilarantes! La visite des deux messieurs du Vatican tout particulièrement, et l'attente des résultats d'analyses de la "prise de sang" de la Marie...

Beaucoup d'humour et un vrai plaisir de voir cette famille franchouillarde gérer les conflits, amener chacun sa pierre à l'édifice pour tenter de consolider un château qui s'écroule, pour ce qui peut sembler un détail...

Car finalement voilà bien le thème de cette histoire, l'équilibre fragile qui peut exister au sein d'une famille, l'entente précaire qui y règne et comment les choses peuvent dégénérer rapidement...

 

La fin est belle et inattendue, c'est une réussite!!

 

Si les dessins de Prudhomme me rebutaient au départ, je m'y suis finalement faite et j'ai même fini par aimer ça! Clair et faussement naïf, tout à fait ce qu'il fallait! Pas un coup de coeur, mais j'ai beaucoup aimé cette chouette chronique sociale!

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Les deux tomes sont regroupés en un seul dans La marie en plastique (toute entière)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                           catégorie prénom

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

Noukette  le 10-01-2013 à 08:58:01  #   (site)

J'aime beaucoup Rabaté mais j'avoue que je ne suis pas une grande fan du dessin de son acolyte... A voir donc...

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article