posté le 09-03-2013 à 10:13:37

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire 1. Tout commence mal... - Lemony Snicket -

 

 

                                         - Lemony Snicket -

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

Parce qu'il y avait très très longtemps que j'entendais parler de cette fameuse série, que j'ai acheté ce premier tome, ainsi que le second à ma fille qui a directement accroché et qui s'est empressée de le glisser dans ma PAL!

 

 

- le pitch de moi personnellement:

 

On est prévenus dès le début, ça commence mal, et ça finira mal!

La vie des enfants Baudelaire n'est pas gaie... du tout!!

Tout commence le jour où Violette, Klaus et Prunille perdent leurs parents dans l'incendie de leur maison, les laissant orphelins et à la tête de la fortune Baudelaire, confiés à leur oncle, l'horrible comte Olaf qui n'a qu'une idée en tête, leur voler leur héritage...

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne:

 

Ce premier tome (il y en a 13 en tout) porte bien son nom car effectivement, tout commence mal, très mal!! Comme si ce n'était pas déjà suffisant pour les enfants Baudelaire de perdre si brutalement leurs parents dans un incendie, il a fallu qu'ils soient également confiés aux bons soins de leur horrible oncle obsédé par leur fortune...

Le ton est donc donné, et tout va continuer ainsi... et ça va même aller crescendo!

 

On s'attache très vite à ces trois enfants atypiques! De part leur situation catastrophique, en premier lieu, mais aussi et surtout car ce sont de sacré numéros!

Les aînés sont intelligents, grands lecteurs, réfléchis et courageux. La petite est vraiment très jeune et possède un vocabulaire bien à elle que le lecteur ne peut comprendre, mais son frère et sa soeur traduisent parfaitement les babillements de ce chouette bébé mordeur (elle a les dents très acérées et n'hésite jamais à s'en servir quand le besoin s'en fait sentir!)

Très solidaires, leur amour fraternel est très émouvant et exemplaire!

Il en va autrement des autres protagonistes, nettement moins sympathiques mais néanmoins formidablement bien campés!

Il y a la juge Abbot, la voisine, d'une grande gentillesse, mais malheureusement aveugle face à la véritable situation des enfants...

M. Poe, le banquier, lui aussi bien gentil, mais pas vraiment dans l'action et plutôt obsédé par sa banque que par tout le reste...

Et enfin, le comte Olaf... L'horrible comte Olaf à qui sont confiés les enfants...

Personnage pour le moins excentrique et effrayant, que les orphelins vont devoir affronter et dont ils vont devoir déjouer toutes les ruses!

 

L'originalité de ce roman pour la jeunesse, c'est que l'auteur s'adresse au lecteur à de nombreuses reprises au cours de l'histoire! Plusieurs fois, il le prévient qu'on est pas là pour rigoler et lui propose même à de nombreuses reprises d'abandonner sa lecture s'il ne se sent pas le courage d'assister au supplice des trois jeunes enfants!

L'humour est donc bien présent dans cette triste histoire, créant une espèce de fragile équilibre entre la dureté et la légèreté, aidant à supporter les difficiles épreuves que vont devoir traverser Violette, Klaus et Prunille...

 

La lecture, on la fait avec sans cesse l'espoir que les enfants vont se tirer de leur difficile situation, même si l'auteur nous a bien mis en garde, non non non, pas de happy end dans cette histoire, et pourtant on s'accroche, on espère avec eux! Car les orphelins ne baissent jamais les bras et rivalisent d'idées pour se sortir de chaque mauvais pas et déjouer les plans de leur oncle! Violette, l'aînée est une grande inventrice! Klaus lui est un ferru de lecture, les livres n'ont aucun secret pour lui et il ne sent nulle part aussi bien que dans une bibliothèque! Quant à Prunille, ses dents sont sa meilleure arme!

 

Autre originalité de l'écriture: l'auteur joue réellement avec le lecteur, lui expliquant les "mots difficiles" (ne pas oublier que cette série s'adresse aux enfants à partir de 9 ans), et mon petit doigt me dit que Lemony Snicket n'en finira pas de s'amuser au fil des tomes (au nombre de 13, et oui, on est pas là pour rigoler on a dit!) et que l'histoire complète sera truffée de surprises et de rebondissements!

Il me tarde de lire la suite de ces aventures désastreuses, il va donc falloir que j'aille faire une petite opération farfouillage dans la chambre de ma fille pour mettre la main sur le second tome!!

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

Lecture entrant dans le cadre de deux challenges:

 

 

Le challenge pour bookineurs en couleurs de Liyah (PAL bleue)

 

 

                                                     (9)

 

 

 

Et le challenge royal de Liliba!

 

 

                                                      (2)


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 - lasardine -

 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (lasardine)  le 17-03-2013 à 10:40:23  #   (site)

@ Gibet : c’est bien comme ça que j’imagine les choses !! Je continuerai surement la série, mais je suis prévenue Clin doeil

@ Alex : on verra si je me range du côté de ceux qui se lassent…

@ Vero : je ne savais même pas qu’il y avait un film oups !

Vero1001  le 11-03-2013 à 19:14:21  #

Je n'ai pas vu le film mais Maxime l'avait vu et avait beaucoup aimé. Peut-être que les romans lui plairaient...

Alex-Mot-à-Mots  le 10-03-2013 à 19:13:10  #   (site)

J'avais bien aimé le premier, intéressant. Malheureusement, les suivants ressemblent à ce premier. Dommage.

Gibet  le 09-03-2013 à 11:46:14  #   (site)

J'avais repris la lecture de cette très bonne saga il y a pas si longtemps pour découvrir la fin que je n'avais pas eu l'occasion de lire plus jeune (la bibliothèque n'avait pas les derniers tomes !) et je vous préviens : la fin est totalement surprenante et frustrante, Snicket est un petit escroc (je dis ça avec tendresse hein !) qui prend plaisir à créer des attentes pour ne jamais les satisfaire. C'est un cas assez unique, dans la littérature jeunesse.

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article