posté le 03-08-2009 à 00:09:17

En dépit du passé, HARLEQUINADES 2009 - Elizabeth Power

 


          

                                          - Elizabeth Power -

 

 

 

 

 

 

 

 

- pourquoi??

 

happy few et chiffonnette ont créé les Harlequinades 2009... voilà de quoi bien se marrer!!

 

 

 

 

 

 

 

d'autant plus qu'Harlequin, je critique, je rigole, je me moque (haaaan... pas bien!!!!) mais... je ne connais pas ^^

ben vi!!

 

alors voilà une jolie occasion de découvrir, de bien rigoler (ben oui hein, parce que même si je connais pas, je me doute quand même!!!) et surtout de vérifier si l'ami Dany Boon dit la vérité! (vidéo ICI)

 

 

 

 

pour mon tout premier Harlequin donc, j'ai décidé d'y aller sans filet, et de confier le difficile choix de THE livre à mon cher et tendre...

il y a d'abord eu sa tête  quand je lui ai exposé ma requête

puis la grosse poilade quand il est revenu du magasin

 

il avait bien compris ce que je voulais pourtant!!... ben oui!! j'avais bien expliqué hein!!

un LIVRE, un HARLEQUIN... mais si!! tu sais..., c'est les bouquins où y'a toujours un couple enlacé ou un gossbo torse poil avec des pecs en plastoc et surtout, surtout, un TITRE qui fait rêver!!!

ha ben effectivement il y avait bien un gossebo sur la couv' (et même sur LES couv' puisque mon chéri s'est dit que tant qu'à faire, si cela devait devenir la nouvelle lubie de sa femme, autant en prendre deux pour le prix d'un!!) mais il ne s'agissait pas d'un harlequin (comme quoi, le champion de l'amour a au mois un outsider!!)

zou!! un aller-retour au magasin avec cette fois ci à la clé le bon bouquin! OUF!!! ma participation aux Harlequinades est sauvée (j'ai cru que mon couple courait droit à la crise quand je me suis vue gratifiée d'un "tu devrais t'estimer heureuse que je ne t'ai pas ramené un bonbon!!!" ouarf!!! humour!!!)

 

[psychologie de comptoir mode ON =

pourquoi ne suis pas allée l'acheter moi même ce bouquin??

est ce juste parce que comme Fred allait de toutes façons faire des courses, l'occasion a fait le laron, et puis l'espace culturel (culturel? Harlequin?? ooops!!) se trouve dans la galerie marchande alors tant qu'à faire hein...

ou est ce par peur de ne pas assumer? peur de me griller auprès de mes gentils vendeurs, qui me trouvent toujours en moins de deux l'ouvrage que je recherche? qui n'hésitent pas à me le commander??

hmmm...

oserais je plus tard le lire dans mon jardin, au risque de me faire interpeller par ma charmante voisine? ou dans les transports en commun? dans une salle d'attente, sans le dissimuler dans un "science & vie"???

à creuser!!

Harlequin, j'assume ou j'assume pas??

psychologie de comptoir mode OFF]

 

au risque d'en décevoir certain(e)s, et de faire enrager mon casse croûte (j'ai pris le rique, j'ai morflé! lol!...), je ne me suis pas jetée avidement sur l'ouvrage, je l'ai distraitement posé sur ma PAL, remettant cette excitante lecture à plus tard...

j'attendais tout simplement le moment (je pense en effet que lorsqu'on est néophyte en ce domaine, il faut choisir son moment... en veillant à ne pas y devenir trop accro, mais ne pas s'en dégoûter non plus!!)

 

lorsque le 29 juillet au soir, mon ln amie chez qui je passais mes vacances est partie à la maternité pour qu'on déclenche son accouchement, j'ai vu là la bonne occasion de faire connaissance avec l'ami Harlequin...

sachant que je ne fermerais pas l'oeil (ni même les yeux!!), avant d'être sûre que ma filleule et sa maman allaient bien, étant envahie d'inquiétude, d'excitation et de stress intense, il me fallait un compagnon nocturne me permettant de penser à autre chose en même temps que de lire (impossible de me concentrer sur autre chose, tant mes pensées étaient tournées vers ln et le bébé!! même sur Musso, il fallait que je me concentre trop, c'est dire!!)...

 

me voilà donc partie pour passer la nuit avec la charmante Mel et le séduisant Vann...

 

 


- le pitch de moi personnellement:

 

le pitch donc...

 

présentation de l'éditeur:

 

Pétrifiée, Mel aperçoit soudain, sur la plage de Positano où elle passe ses vacances avec sa fille, l'homme avec lequel elle a autrefois partagé une unique nuit d'amour. Pourquoi, alors qu'elle se trouve à l'autre bout du monde, le destin la met-il ainsi en présence de celui qu'elle n'a jamais voulu revoir et qu'elle tient pour responsable de la mort de sa soeur ? Avec un frisson de peur, Mel se demande s'il va la reconnaître après toutes ces années, et comprendre, surtout, qu'il est le père de sa fille de douze ans...

 

 

wouaw!!!... voilà qui laisse envisager une lecture pleine de rebondissements, n'est il pas??

 

- du suspens ("va t'il la reconnaître"?? tintintintin... suspensssssssssssss!!!)

- des sentiments profonds ("une unique nuit d'amour")

- des frissons de peur (repeat after me!! "avec un frisson de peur"...)

- et ben sûr... de l'amuuuuuuuur!!! (CF la couverture!!)

 

la couverture...

ce beau mââââle musclé et luisant en ferait craquer plus d'une??

pas moi!!

si on regarde bien... il a... "la nuque qui se décolle"!!!

j'esssssssplique pour ceux qui ne me connaissent pas:

si on regarde bien, quand ce monsieur penche sa tête vers sa bien aimée (mais ça doit le faire aussi quand il penche sa tête vers autre chose hein!!), ses cheveux, au niveau de l'implantation se... yeurk!!! rien que de l'écrire ça me donne des frissons - de peur!! lol! - ...

ses cheveux donc, au niveau de l'implantation, se décollent... ils ne restent pas collés au cou quoi ^^

(un peu à la Jean-Luc Lemoine pour ceux qui connaissent cet humoriste, non sans talent, mais avec la nuque qui se décolle... beurkk! pouahhh!!!)

 

je passe outre mes états d'âme capillaires et je me lance enfin...

 

une histoire d'amour donc!!

d'amour perdu, retrouvé, oublié, reconnu, reparti et recommencé... pfff!!! on s'y perd!!!

 

un mec, star d'un groupe de rock très en vogue (youhouuu!!! c'est wok n' woll Harlequin!!), une jeune fan qui fait une crise cardiaque lors d'un concert, sa soeur, folle de chagrin qui décide d'avoir une explication entre quatre zyeux avec le bellâtre qui semble se foutre de cette mort comme de sa première gratte, et qui, contre toute attente (contre toute attente???)... couche avec!!!

elle perd sa virginité, tombe amoureuse, c'est l'homme de sa vie!!

qui peut, de nos jours, s'en vanter??

et puis le bellâtre s'en va, vers d'autres concerts, d'autres fans, d'autres femmes?

 

des années plus tard, ils se retrouvent, sur une plage de Positano (commune de la province de Salerne dans la Campanie, en Italie, dixit Wiki!)

chaleuuuuuuuuuuuur!! chaleur bonheuuuuuuuuur!!!!

 

la femme est là avec sa fille, quand l'homme arrive... 

ils s'évitent du regard... mais ils se sont reconnus!! (ça, c'est pas Harlequin qui nous le dit, on devine tous seuls avec nos p'tits neurones!!)

tétanisée, la femme (je vous ai dit qu'elle s'appelait Mel? diminutif Lissa, prénom complet Mélissa... faites votre choix ^^) ne voit pas que sa fille se noie...

heureusement, Vann, lui, réagit au quart de tour et sauve la fille!! SA fille!!

oui parce que lors de leur nuit d'amuuuuuur, Lissa/ Mel/ Mélissa (métisse d'Ibiza vit toujours dévêtue... ha non pardon, ça c'est Julien ^^ pis c'est pas DU TOUT wok n' woll... oups!) est... tombée enceinte!!!

nooooooooooooooooon!!! ben siiiiiiiiiiiii!!! trop fooooooooooooooort!!

 

bref, un sauvetage, du coup un contact, et du coup re coup de foudre... mais à sens unique puisque seule Mel - issa semble reconnaître Vann (mais nous, une fois de plus, on sait trèèèèèès bien que Vann aussi il reconnaît Mel!! juste qu'il veut pas le dire sinon l'histoire serait finie - déjà que le livre est pas bien épais alors si en plus il la reconnaît tout de suite, c'est plus un livre, c'est un magazine ^^... tiens!! une idée!! Harlequin magazine, ça existe?? si non, je dépose le brevet tiens!!!)

 

et puis de pages en pages, ils se tournent autour (Vann est client de la société de Mel, et c'est elle qui est chargée par son big boss de pêcher le gros poisson! ooooh!!! heureux hasard!!!...), et Vann finit par "reconnaître officiellement" Mel...

 

ayé, fini??

naaaaaaaan!! atta lecteur!! ça serait trop faciiiiiile!! faut encore faire frissonner la lectrice!! la faire espérer!!

 

il la reconnaît donc, ils s'embrassent (rhooooo!!), elle est follement attirée par lui, elle ne peut résister!!

MAIS (encore quelques pages allez!!), lui veut l'épouser, mais il décide de partir (????) pour ne plus souffrir (??????) parce que c'est trop duuuuur...

alors elle, elle est toute triste (ben oui^^) parce qu'elle croit qu'il ne l'aime plus/ pas et alors du coup ils décident de pas se séparer mais de vivre séparés (???????????????????), mais finalement, OUF!!! ils décident de faire comme les gens normaux ils font et... et tout est bien qui finit bien!!

 

yeaaaaahh!!

 

mais alors??

une question me vient...
que se serait il passé si Vann avait, par le passé, été voloncelliste plutôt que star du rock??

z'avez déjà vu des fans en délire à un concerto à 3 cordes??

jamais la soeur de Mel, en bonne ado branchée qui se respecte, ne se serait rendue à ce genre de concert!! encore moins pour y faire une crise cardiaque!!

 

le wok n' woll donc!!! voilà la clé d'une bonne histoire d'amuuuuuuuur!!!

 

 

 

- bien? pas bien? l'avis de moi en personne


plus sérieusement... en dehors du fait que la lecture de ce bouquin m'a permis de "supporter" l'accouchement d'ln (Harlequin, c'est peace and love!! c'est mieux que de faire les 100 pas, jeter son gsm contre le mur ou se ronger les ongles, faire de l'urticaire etc...), ce fut pour moi une véritable découverte...

j'en suis restée baba!!!

 

je repense à la voisine de ma mamie qui s'en lit trois par jour, je repense aux chiffres des ventes de cette collection, je repense au bulletin d'abonnement que j'ai trouvé à mi chemin du bouquin (6 romans par mois à -5%, le premier colis - 2 romans + 2 cadeux (je me demande bien c'est quoi les cadeaux!!) - gratos!!!, soit 24,06€ les 6 romans, FDP inclus! et paf!!), je repense au petit mot de la responsable de collection "l'été est là, enfin... blablablablablabla... l'été est là, enfin - les deux "l'été est là, enfin" sont séparés par pas moins de 25 lignes de "nuit de profond sommeil", "café, croissants", "faire une sieste", caresser par le soleil" etc... jusqu'à arriver à "prenez un livre et commencez à lire"... ha!! je me demandais aussi quand est ce qu'on allait commencer à lire! lol!!

fiou!!! Harlequin a encore de beaux jours devant lui!!

 

lire...

et oui public!! il faut liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire!!!

et avec Harlequin champion de l'amour, accroche toi public, tu vas t'évadeeeeeeeeeeeeeeeeer!!!!

 

 

- merci qui?? une p'tite anecdote??

 

et bien merci à happy few, sans qui je n'aurais pas eu le début de l'idée de m'attaquer à ce genre de lecture!!!

 

cela me permet certes, d'affirmer que ce n'est pas mon dada (en même temps, je n'ai "goûté" que la collection "Azur"... il y en a tant d'autres!!! qui sais, un jour peut être???), mais au moins maintenant, je sais réellement de quoi je parle!!

on ne peut critiquer quelque chose que lorsqu'on connait cette chose... et critiquer Harlequin, là, tout de suite maintenant, et bien ça me fait bien marrer!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- lasardine -
 


Commentaires

 

la-ronde-des-post-it (ln)  le 01-10-2009 à 20:14:36  #

Hihihi! J'ai bien rigolé en lisant ta fiche! Clin doeil

Mango  le 27-08-2009 à 16:04:57  #   (site)

Toujours aussi drôles les Harlequin et leurs commentaires ! Le tien est gratiné!

herisson08  le 03-08-2009 à 22:01:51  #   (site)

Une amie à moi m'a forcée a en lire il y a quelques années pour un pari idiot, alors ça va, j'ai ma dose lol

fabi (la-ronde-des-post-it)  le 03-08-2009 à 14:57:04  #

mouarf!!! ben v'là un billet digne de la sardine!! Clin doeil
je me suis bien marrée et je sens que quand je vais lire ce bouquin (ben oui, il fait partie de la liste de la ronde maintenant!! c'est mon destin de le lire ^^) je vais repenser à ce que tu viens d'écrire et j'en rigolerai d'autant plus!! Clin doeil

Pimprenelle  le 03-08-2009 à 10:35:37  #   (site)

Mouhahahahaha, alors là, je suis morte de rire, quel excellent billet!!!!! J'ai moi aussi posé mon harlequin dans ma PAL, mais maintenant que tu m'as mis l'eau à la bouche, je n'ai qu'une envie, me précipiter et rêver moi aussi devant une belle histoire d'amûuuuuuuuuuuuuuuuur!

essepe  le 03-08-2009 à 09:04:54  #

j'ai rigoler plus d'une fois sur ton sujet!! lol
tu as fait un super pitch... mais je suis déçue, tu révèle THE end!!!!!! pffff on s'en doutais pas pourtant... Rire
pour ce qui est d'harlequin, j'en ai lu pas mal étant plus jeune, bon t'en a lu un, tu les a a peu près tous lu, hein...
par contre, une collection que j'aime bien, c'est celle des best seller. le livre est plus épais, l'histoire est en général plus dense et c'est souvent des enquêtes policières!!
après, les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas!!! Clin doeil
pour finir, je crois que le magasine harlequin, c'est "nous deux"!!! ^^

Jumy  le 03-08-2009 à 08:27:01  #   (site)

Je n'ai jamais lu d'Harlequin non plus, même si les étagères de ma grand-mères en sont pleines!!!! Mais ton commentaire m'a fait trop rire...bravo, ça me donne presqu'envie de tester!!!!

esmeraldae  le 03-08-2009 à 07:03:16  #   (site)

je ne lirais pas d'harlequin mais au moins tu m'as bien fait rire! tu aurais du imprimer une couv pour ton copain il aurait peut être mieux trouvé!

 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article